2 min de lecture Syrie

Syrie : qu'est-ce que la Ghouta orientale, assiégée depuis 2013 ?

ÉCLAIRAGE - Un des fiefs rebelles syriens est le théâtre d'intenses bombardements du régime depuis un mois. Malgré les appels à la trêve, les raids aériens continuent de tuer des civils quotidiennement.

La Ghouta orientale est visée par des bombardements intensifs du régime de Damas depuis un mois, plus de 700 civils sont morts
La Ghouta orientale est visée par des bombardements intensifs du régime de Damas depuis un mois, plus de 700 civils sont morts Crédit : ABDULMONAM EASSA / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
et AFP

"L'enfer sur terre", "le nouvel Alep", "une honte"... La Ghouta orientale n'en finit pas d'être ravagée par des bombardements incessants avec un nouveau pic d'attaques depuis un mois.

Le 5 mars, encore 44 civils, au moins, ont été tués dans de nouveaux raids aériens aux barils d'explosifs. Le régime s'attaque à cette enclave rebelle près de Damas afin d’éliminer la rébellion. Comme pour Alep, Bachar al-Assad est soutenu par l'aviation russe pour reconquérir ces zones perdues. 

Le régime annonce, lundi 5 mars, désormais contrôler un tiers du fief rebelle. "L'opération doit se poursuivre", a d'ailleurs asséné dimanche Bachar al-Assad. Ses forces contrôlent l'est et le sud-est de l'enclave. Les combats se poursuivent malgré une trêve quotidienne de cinq heures, une initiative de la Russie observée depuis près d'une semaine dans la Ghouta orientale. 

À lire aussi
Les combattants des Forces démocratiques syriennes réunis à l'enterrement de plusieurs d'entre eux tués à Hajin lors d'une bataille contre l'EI Syrie
Daesh est toujours présent et gagne des batailles en Syrie

Lundi, les habitants de l'enclave rebelle doivent recevoir un convoi de "46 camions transportant des aides médicales et de la nourriture pour 27.500 personnes", a annoncé l'ONU. 

Dernier bastion rebelle près de Damas

Les groupes rebelles Jaich al-Islam (10.000 combattants) et Faylaq al-Rahmane  (9.000 combattants) contrôlent la Ghouta, le dernier bastion rebelle près de la capitale, fief du régime. Ils jouissent d'une certaine popularité au près de la population locale. 

Ce faubourg de Damas est assiégé depuis 2013, mais les bombardements se sont intensifiés début février. Bachar al-Assad veut reprendre cette enclave pour mettre un terme aux tirs, parfois meurtriers, d'obus et de roquettes des rebelles sur la capitale.

Les principaux groupes rebelles contrôlant la Ghouta orientale, Jaich al-Islam et Faylaq al-Rahmane, ont rejeté toute évacuation de civils et de combattants. Les groupes ainsi que des représentants de la société civile dans ce dernier bastion antirégime ont fait part de leur engagement à "évacuer les combattants de Hayat Tahrir al Cham, du Front al-Nosra et d'al-Qaïda ainsi que leurs proches dans un délai de 15 jours à partir de l'entrée en vigueur de la trêve (...)". 

Plus de 700 civils tués

Les raids aériens et les tirs d'artillerie ont depuis tué plus de 700 civils dans cette enclave où sont assiégés quelque 400.000 habitants depuis 2013. En une journée, le 19 février, plus de 100 civils ont perdu la vie dans les bombardements. Médecins sans frontières indique que 13 hôpitaux et cliniques où l'ONG intervient ont été "frappés, endommagés ou détruits". 

Quatorze cas de suffocation, dont celui d'un enfant décédé, sont rapportés après un bombardement du régime, indique l'OSDH. Un médecin traitant les patients évoque des "soupçons d'armes chimiques, probablement une attaque au gaz de chlore".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Bachar al-Assad Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792504038
Syrie : qu'est-ce que la Ghouta orientale, assiégée depuis 2013 ?
Syrie : qu'est-ce que la Ghouta orientale, assiégée depuis 2013 ?
ÉCLAIRAGE - Un des fiefs rebelles syriens est le théâtre d'intenses bombardements du régime depuis un mois. Malgré les appels à la trêve, les raids aériens continuent de tuer des civils quotidiennement.
https://www.rtl.fr/actu/international/syrie-qu-est-ce-que-la-ghouta-orientale-assiegee-depuis-2013-7792504038
2018-03-05 17:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eaWNnMFZPqIgc4LxJul-LA/330v220-2/online/image/2018/0305/7792504476_la-ghouta-orientale-est-visee-par-des-bombardements-intensifs-du-regime-de-damas-depuis-le-19-fevrier-2018-plus-de-600-civils-sont-morts.jpg