1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Russie : un avion de ligne disparaît des radars en Extrême-Orient
1 min de lecture

Russie : un avion de ligne disparaît des radars en Extrême-Orient

Un avion de ligne russe transportant une vingtaine de passagers a disparu des radars mardi en Extrême-Orient russe.

Un avion Antonov AN-26 (image d'illustration)
Un avion Antonov AN-26 (image d'illustration)
Crédit : FERENC ISZA / AFP
William Vuillez & AFP

Des responsables locaux ont annoncé avoir perdu la trace ce mardi d'un avion de ligne russe transportant une vingtaine de passagers. L'appareil, un Antonov An-26 de conception soviétique, qui effectuait la liaison entre la capitale régionale Petropavlovsk-Kamchatsky et la petite ville de Palana, a disparu des radars dans la péninsule du Kamtchatka, en Extrême-Orient russe.

Valentina Glazova, une porte-parole du bureau du procureur régional chargée des transports, a expliqué à l'AFP que l'avion qui transportait 23 passagers et six membres d'équipage, a cessé d'émettre. "Les efforts de recherche et de sauvetage sont en cours", a-t-elle ajouté. 

L'avion était opéré par une petite compagnie locale du Kamtchatka, immense péninsule de l'extrême est de la Russie très peu peuplée. Les agences de presse russes, citant des responsables locaux, ont affirmé que l'avion transportait 28 personnes dont six membres d'équipage, un ou deux enfants se trouvant à bord.

Abimé en mer ?

Différentes hypothèses étaient avancées sur le sort de l'appareil, une source ayant affirmé à l'agence de presse publique TASS que l'avion pourrait s'être abimé en mer tandis qu'une autre a déclaré à l'agence Interfax qu'il s'est probablement écrasé près d'une mine de charbon, à proximité de Palana. Deux hélicoptères ont été mobilisés pour rechercher l'appareil et des équipes de secouristes se tiennent en réserve prêtes à intervenir, affirment les agences.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/