1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Poutine, Erdogan, Kim Jong-Un... Qu'est-ce qui explique le réveil des leaders autoritaires ?
2 min de lecture

Poutine, Erdogan, Kim Jong-Un... Qu'est-ce qui explique le réveil des leaders autoritaires ?

PODCAST - François Lenglet s'intéresse aux nouvelles ambitions des dirigeants autoritaires qui bousculent le monde. Ils ne craignent plus les représailles américaines.

Photo non datée du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Samjiyon, publiée par KCNA le 16 novembre 2021
Photo non datée du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Samjiyon, publiée par KCNA le 16 novembre 2021
Crédit : "AFP PHOTO/KCNA VIA KNS"
HORS-SÉRIE LENGLET-CO - Qu'est-ce qui explique ce réveil de tous les dictateurs ?
00:13:55
François Lenglet

Au-delà de la guerre en Ukraine, on a le sentiment que les risques géopolitiques s’accumulent : la Chine devient menaçante, le leader turc Recep Tayyip Erdoğan s’en prend à la Grèce et le Nord-coréen Kim Jong-Un lance des missiles… Depuis le début du mois de novembre, la Corée du Nord a ainsi lancé des missiles à une cadence élevée, faisant de l’année 2022 une année record.

On peut penser que si les leaders autoritaires se réveillent, c'est qu'ils craignent moins les représailles américaines que par le passé. Pendant presque quarante ans, c'est à dire toute la période libérale qui a commencé avec la Chute du mur, cela a été favorable à "l'hyper puissance américaine", comme disait l'ancien ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine. L'Amérique n'avait plus de rivale avec la disparition soviétique.

Aujourd'hui, la perception - en partie vraie - de certains dictateurs, c'est que les États-Unis ne sont plus en mesure d'imposer leur police mondiale. Du coup, ils peuvent laisser libre court à leurs revendications territoriales. Le fait majeur qui a déclenché cette prise de conscience de la part dictateurs, c'est l'émergence de la Chine et le fait qu'il y avait une perspective de contre-pouvoir avec une puissance quasiment du même poids économique que les États-Unis.

Dans un premier temps, cela pose beaucoup de problèmes. C'est l'une des raisons qui expliquent l'extraordinaire résurgence des achats d'armements dans le monde depuis dix ans. Le monde est à peu près synchrone. D'abord en Asie en réponse à l'émergence de la Chine et de son agressivité et maintenant en Europe. Si le leadership américain s'affaiblit qui peut le remplace désormais ?

La question n'est pas évidente. La Chine ne semble en mesure de devenir le nouveau maître du monde.

Cet épisode du podcast hors-série Lenglet-Co fait partie d'une série cinq podcasts autour du livre de François Lenglet, Rien ne va mais... (Plon), dont RTL est partenaire.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Hors-série Lenglet-Co, un podcast hebdomadaire présenté par François Lenglet, qui vous donne les clés pour tout comprendre des évolutions et des mutations économiques, en Europe et dans le monde. Le journaliste en profite aussi pour tordre le cou à de nombreuses idées reçues sur l'économie.

Si vous souhaitez poser des questions à François Lenglet, écrivez à temoins@rtl.fr.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.