1 min de lecture États-Unis

Pour la cheffe du Planning familial américain, la contraception ne fonctionne pas

Le président des États-Unis a nommé à la tête du programme de planning familial américain une femme opposée à la contraception et à l'avortement.

Donald Trump
Donald Trump Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Christophe Guirard

Lundi 1er mai, Donald Trump a nommé Teresa Manning à la tête du programme de planning familial américain, dépendant du ministère de la Santé et fonctionnant avec un budget de près de 300 millions de dollars. Cette professeure de droit s'est distinguée par ses positions ouvertement hostiles à la contraception et à l'avortement. Persuadée que l'État n'a rien à faire en la matière, elle avait déclaré en 2003 sur la chaîne C-Span que "le planning familial est quelque chose qui a lieu entre un mari, une femme et Dieu, et n'implique pas vraiment le gouvernement".

Farouchement opposée à la pilule du lendemain, Teresa Manning avait affirmé à la station de radio NPR, toujours en 2003, que celle-ci ne servait à rien et que la contraception en général ne fonctionnait pas, alors qu'il est prouvé que celle-ci est efficace dans 99% des cas. Sa nomination a immédiatement provoqué de nombreuses critiques, comme celle de Nancy Northup, présidente du Center for Reproductive Rights, qui a estimé lundi 1er mai qu'il était "incompréhensible et insultant qu'une opposante déclarée aux dispositifs de santé essentiels ait été placée à la tête du programme de planning familial de notre pays".

Créé par le président Richard Nixon en 1970, le programme de planning familial permet aux Américains aux bas revenus et qui n'ont pas d'assurance de bénéficier notamment d'un accompagnement en matière de sensibilisation à la contraception ou aux maladies sexuellement transmissibles. Sans ce programme, le nombre de grossesses chez les adolescentes aurait été par exemple 30% plus élevé aux États-Unis en 2014, selon une étude indépendante de l'Institut Guttmacher.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Contraception
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants