1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Pays-Bas : deux morts après une fusillade dans une ferme thérapeutique
1 min de lecture

Pays-Bas : deux morts après une fusillade dans une ferme thérapeutique

Le suspect, présenté comme déséquilibré, a été arrêté vendredi 6 mai. Il était également recherché dans une autre affaire de meurtre, commis deux jours plus tôt.

Une jeune fille de 16 ans et une femme de 34 ans ont été tuées lors d'une fusillade dans un centre pour handicapés près de Rotterdam, aux Pays-Bas.
Une jeune fille de 16 ans et une femme de 34 ans ont été tuées lors d'une fusillade dans un centre pour handicapés près de Rotterdam, aux Pays-Bas.
Crédit : Sem van der Wal / ANP MAG / ANP via AFP
Florine Boukhelifa & AFP

Le drame s'est produit dans un centre où des enfants, des jeunes et des adultes souffrant d'un handicap ou d'une maladie mentale travaillent avec des animaux comme forme de thérapie. Une fusillade dans une ferme thérapeutique des Pays-Bas a fait deux morts et deux blessés graves vendredi 6 mai. L'auteur présumé des coups de feu, présenté comme déséquilibré, a été arrêté, ont annoncé la police et les médias locaux.

La police néerlandaise a déclaré avoir arrêté un homme et saisi une arme à feu après le drame qui s'est produit à Alblasserdam, près de Rotterdam, à deux pas des célèbres moulins du Kinderdijk, patrimoine mondial de l'Unesco. Une jeune fille de 16 ans et une femme de 34 ans ont perdu la vie. Un garçon de 13 ans et une femme de 20 ans ont été grièvement blessés.

Le mobile du crime n'est pas encore connu. La police pense que le suspect a agi seul, a rapporté la télévision publique NOS. Ce dernier, un homme de 38 ans habitant un village près d'Alblasserdam, était recherché par la police dans l'enquête sur la mort d'un cordonnier en Zélande, a déclaré Hugo Hillenaar, procureur général, lors d'une conférence de presse. "Peu de temps après le drame d'Alblasserdam, il s'est avéré que le suspect était le même homme que celui recherché par la police zélandaise", a-t-il indiqué Hillenaar.

L'homme n'a pas de casier judiciaire mais il était connu de la police comme un individu à problèmes, a-t-il précisé, ajoutant que le suspect s'était rendu à la ferme thérapeutique il y a quelques années en tant que client. Il a été inculpé pour les deux affaires, celle de Vlissingen et celle d'Alblasserdam.

À écouter aussi

Le cordonnier décédé de Vlissingen avait été condamnée à deux ans de prison en 2014 pour avoir abusé de son fils mineur, a rapporté le média Omroep Zeeland.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.