1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ouragan Maria : la France envoie de l'aide à la Dominique, île dévastée
1 min de lecture

Ouragan Maria : la France envoie de l'aide à la Dominique, île dévastée

Une soixantaine de pompiers sont acheminés depuis la Martinique et la Guyane pour venir en aide aux habitants de l'île, qui compte au moins 15 morts.

Les dégâts causés par l'ouragan Maria en Dominique, le 20 septembre 2017.
Les dégâts causés par l'ouragan Maria en Dominique, le 20 septembre 2017.
Crédit : STR / AFP
Benjamin Pierret & AFP

La Dominique, petite île indépendante des Caraïbes ravagée par l'ouragan Maria, s'apprête à recevoir l'aide de la France. Les autorités ont commencé à acheminer 68 pompiers venus de Martinique et de Guyane. Selon le secrétaire général de la préfecture de Martinique, Patrick Amoussou-Adéblé, l'ouragan a fait au moins 15 morts et une vingtaine de disparus sur l'île, frappée de plein fouet par Maria au moment où l'ouragan était au plus fort de sa puissance, le 18 septembre. 

"Nous avons effectué des reconnaissances en hélicoptère pour évaluer les choses. Nous avons un navire de guerre de la Marine nationale qui est là" avec la possibilité de décharger du matériel et 40 tonnes d'eau pour les sinistrés, a-t-il précisé. "Cette aide va bien sûr monter en puissance", a assuré le représentant français, qui était accompagné du président de la collectivité de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, venu "exprimer la solidarité martiniquaise". 

Trois morts en Haïti

Selon un premier bilan établi par le ministère de l'Intérieur, l'ouragan Maria a fait trois victimes jeudi 21 septembre en Haïti alors qu'il ne se trouvait encore qu'à environ 250 km du pays. Un homme de 45 ans est mort noyé sur la commune de Limbé, dans le département du Nord, alors qu'il tentait de traverser une rivière en crue. Deux autres personnes, une femme d'une vingtaine d'années et un homme dans la cinquantaine, ont été mortellement foudroyés à Cornillon, une petite localité à 40 kilomètres à l'est de la capitale, précise le communiqué officiel.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/