1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. "On espère que la France va prolonger le processus d'évacuation", confie un Afghan
1 min de lecture

"On espère que la France va prolonger le processus d'évacuation", confie un Afghan

L'aéroport de Kaboul a été frappé par des attaques meurtrières jeudi 26 août. Pris de panique, certains Afghans tentent de fuir le pays avant le 31 août, du retrait américain.

Les évacuations se poursuivent en Afghanistan, mais pour combien de temps ?
Les évacuations se poursuivent en Afghanistan, mais pour combien de temps ?
Crédit : Donald R. ALLEN / US AIR FORCE / AFP
Afghanistan : "Nous sommes bloqués", affirme un afghan
08:01
Afghanistan : "Nous sommes bloqués" affirme un Afghan
08:01
Morad Djabari & Charlotte Diry

Malgré les attentats qui ont eu lieu dans la soirée du 26 août à l'aéroport de Kaboul, les évacuations des afghans suite à la prise du pays par les talibans le 15 août dernier, vont continuer jusqu'à ce vendredi 27 août. La France veut continuer à rapatrier le plus de ressortissants afghans durant ces dernière heures.  

Certains afghans restent toutefois, encore bloqués à Kaboul. C'est le cas de Samim qui était interprète pour l'armée française. Avec sa femme et ses trois enfants, il avait reçu un visa afin d'être évacué par la France. Il devait rejoindre l'aéroport de Kaboul ces dernières heures, mais le chaos a mis fin à tous ses espoirs de fuite. 

"On espère que la France va prolonger le processus d'évacuation. On a bien expliqué qu'il y a encore des familles qui devaient être envoyées vers la France. Mais malheureusement, nous sommes bloqués. Il faut faire quelques chose pour nous. Envoyez quelqu'un pour venir nous chercher.", explique Samim. C'est avec désespoir que cet afghan confiait qu'une évacuation avant ce soir, était selon lui, impossible.  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/