2 min de lecture Insolite

New York : une femme piège une centaine d'hommes en même temps sur Tinder

La jeune femme leur a donné rendez-vous au même endroit et au même moment pour ensuite les mettre en compétition.

L'application de rencontres Tinder compte plus de 50 millions de clients
L'application de rencontres Tinder compte plus de 50 millions de clients Crédit : AFP
Christophe Guirard

C'est l'histoire d'un rendez-vous Tinder pas comme les autres. L'application de rencontre a été mise à profit par une jeune femme, Natasha Aponte, qui a "matché" avec plus d'une centaine d'hommes dans le seul but de les réunir à Union Square, à New York, le dimanche 19 août, comme le raconte le New York Times. Celle qui se présentait comme mannequin n'a semble-t-il pas eu de mal à convaincre ses prétendants de se rendre au concert d'un DJ à l'occasion duquel elle était supposée faire leur connaissance.

Au jour et à l'heure du rendez-vous, dimanche en fin d'après-midi, ils sont donc très nombreux à trépigner d'impatience devant le concert. Tellement nombreux qu'ils se rendent vite compte que quelque chose ne tourne pas rond. Interrogé par le quotidien américain, Amir Pleasants, inscrit sur l'application de rencontre et qui est venu depuis le New Jersey voisin pour l'occasion, retrace le déroulé des événements : "Je suis arrivé et il y avait probablement 150 ou 200 mecs sur place, tous en train de s'observer et d'essayer de comprendre ce qu'il se passait. C'est là qu'on a su qu'on s'était fait avoir".

Dans un premier temps invisible, la "star" de la soirée, Natasha Aponte, finit par arriver à l'issue de la prestation du DJ. Vêtue de noir, elle s'empare alors d'un micro. "J'ai un aveu à vous faire. Tous ceux qui sont ici aujourd'hui sont là pour un rendez-vous avec moi", déclare-t-elle, à la grande stupéfaction de l'assistance. Elle explique ensuite avec sérénité qu'elle compte faire participer ses soupirants à une compétition pour déterminer celui qu'elle invitera finalement.

Les prétendants ont dû faire des pompes et... la course

Commence alors une série d'éliminations, comme dans la plus impitoyable des émissions de téléréalité. Elle écarte dans un premier temps tous les hommes mesurant moins de 1,80 mètre, ceux qui s'appellent Jimmy et ceux qui ont été quittés lors de leur dernière relation amoureuse. Ceux qui restent en course doivent ensuite faire des pompes, la course, et expliquer de façon argumentée pourquoi ils veulent un rendez-vous avec Natasha. Celle-ci finit par trouver sa perle rare, parmi ceux qui avaient accepté de ravaler leur fierté et de participer jusqu'au bout à ce qui ressemblait fort à une mascarade.

À lire aussi
Une pluie d'étoiles filantes (Image d'illustration). astronomie
La Nasa propose de découvrir le ciel étoilé du jour de sa naissance

Selon le New York Times, il s'avère que derrière cette "performance" se cache Rob Bliss, à qui l'on doit une vidéo devenue virale en 2014 (vue jusqu'ici par plus de 47 millions de personnes sur YouTube) et montrant une femme marcher dans les rues de New York et subir les remarques sexistes et désobligeantes d'hommes croisés sur son chemin. Dans un tweet envoyé mardi 21 août, il promet d'en révéler plus sur cette histoire : "Et si tout le monde attendait d'entendre ce que Natasha a à dire au sujet du projet Tinder quand la vidéo sera publiée jeudi (23 août NDLR), avant de porter le moindre jugement".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite États-Unis Rencontre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants