2 min de lecture Russie

Moscou a violé un traité de contrôle des armes en testant un missile de croisière, selon les Etats-Unis

Les Etats-Unis accusent la Russie d'avoir violé un traité de contrôle des armes.

Suite aux sanctions occidentales, Vladimir Poutine rappelle son intérêt à voir le conflit en Ukraine se terminer.
Suite aux sanctions occidentales, Vladimir Poutine rappelle son intérêt à voir le conflit en Ukraine se terminer. Crédit : ALEXEI NIKOLSKY / RIA-NOVOSTI / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les Etats-Unis ont accusé la Russie d'avoir violé un traité de contrôle des armes datant de 1987 en testant un missile de croisière, selon un responsable américain ce lundi.

Ce responsable ayant souhaité conserver l'anonymat a précisé à l'AFP que Washington avait soulevé "cette question très sérieuse" à plusieurs reprises avec la Russie. Washington aimerait à présent voir la Russie se conformer au traité de 1987 et qu'elle élimine toute arme interdite de manière à ce que cela puisse être vérifié, a ajouté cette source.

Obama écrit à Poutine

Signe de l'importance que les Etats-Unis accordent à ce sujet, Barack Obama a écrit à son homologue Vladimir Poutine pour évoquer ce dossier. Ce test de missile remonte à plusieurs mois. En janvier, Washington avait déjà exprimé ses inquiétudes à propos d'un test de missile par la Russie, violant le traité bilatéral.

Washington avait alors souligné auprès de Moscou "la possibilité (...) d'une violation" de ce traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (Traité FNI), signé le 8 décembre 1987 par les Etats-Unis et l'URSS.

À lire aussi
Nicole Belloubet, ministre de la Justice, dans le Grand Jury RTL le 15 septembre 2019 affaire Snowden
Nicole Belloubet, sur RTL, "pour" accorder l'asile politique à Edward Snowden

Le New York Times affirmait même sur la foi de sources officielles américaines que Moscou avait commencé à tester un nouveau missile dès 2008. Ce Traité, entré en vigueur le 1er juin 1988 entre les Etats-Unis et l'URSS (avant de devenir un traité multilatéral à l'éclatement de l'Union soviétique), "oblige les deux Etats parties à détruire, trois ans au plus tard après l'entrée en vigueur du Traité, tous leurs missiles balistiques et de croisière lancés à partir du sol ayant une portée comprise entre 500 et 1.000 kilomètres et ceux dont la portée est comprise entre 1.000 et 5.500 kilomètres", selon l'ONU.

Tensions

Washington a aussi souligné ce lundi soir être prêt à entamer un dialogue bilatéral au plus haut niveau immédiatement, dans le but de s'assurer que la Russie va se conformer à ses obligations.

Les Etats-Unis vont de toute façon consulter leurs alliés sur la question, et le Congrès américain a également été tenu informé, a encore noté le responsable américain interrogé. Ces révélations interviennent alors que les relations entre les Etats-Unis et la Russie sont déjà particulièrement tendues en raison de la crise en Ukraine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Armes États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773472673
Moscou a violé un traité de contrôle des armes en testant un missile de croisière, selon les Etats-Unis
Moscou a violé un traité de contrôle des armes en testant un missile de croisière, selon les Etats-Unis
Les Etats-Unis accusent la Russie d'avoir violé un traité de contrôle des armes.
https://www.rtl.fr/actu/international/moscou-a-viole-un-traite-de-controle-des-armes-en-testant-un-missile-de-croisiere-selon-les-etats-unis-7773472673
2014-07-29 02:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EqYG08vVLgrCJM-ryWDUig/330v220-2/online/image/2014/0621/7772776134_vladimir-poutine-a-moscou-le-20-juin-2014.jpg