1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Mort d'Elizabeth II : monnaie, timbres, hymne... Ce qui change après le décès de la reine
1 min de lecture

Mort d'Elizabeth II : monnaie, timbres, hymne... Ce qui change après le décès de la reine

L'arrivée de Charles III comme nouveau roi au Royaume-Uni entraîne une série de changements notamment au niveau de la monnaie qui sera désormais à son effigie.

Un billet de 5 livres avec un portrait de la reine Elizabeth II
Un billet de 5 livres avec un portrait de la reine Elizabeth II
Crédit : AFP
Mort d'Elizabeth II : monnaie, timbres, hymne... Ce qui change après le décès de la reine
00:01:24
Pierre Herbulot - édité par Charlène Slowik

Un changement de monarque avec pas mal de conséquences dans la vie quotidienne des Britanniques. Le premier changement concerne la monnaie. Le visage de profil de la reine Elizabeth sera progressivement remplacé par celui du roi Charles III, tourné de l’autre côté comme le veut la tradition, à gauche donc.

Un processus qui pourrait prendre plusieurs mois pour les premières impressions et carrément une bonne dizaine d’années pour que les 4,5 milliards de billets disparaissent effectivement de la circulation. Le délai sera beaucoup plus encore pour les 30 milliards de pièces.

Il en va de même pour les timbres qui sont à refaire à l’effigie du roi. D’ailleurs, le nom d’Elizabeth II figure aussi sur les boites aux lettres. Il faudra les remplacer, même si certaines portent encore le nom de la reine Victoria. Globalement, le mot roi remplace reine partout :  dans les passeports, dans les discours officiels, les éléments de protocole. Enfin, l’hymne est modifié. God save The Queen devient God save the King.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire