1 min de lecture Mexique

Mexique : un journaliste américain en gilet pare-balle à la frontière devient la risée du Web

VIDÉO - Un journaliste américain de la chaîne Fox News est apparu à la frontière mexicaine en gilet pare-balle. Moqué sur internet, ses collègues lui ont rappelé que ce n'était pas une zone de guerre.

>
Un journaliste américain en gilet pare balle à la frontière mexicaine devient la risée du Web Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 édité par Cassandre Jeannin

Un journaliste de la chaîne américaine Fox News est devenu la risée du Web. Parmi les thèmes de prédilections de la chaîne : la frontière entre le Mexique et les États-Unis qu'elle présente comme une zone de guerre envahie par les migrants ultraviolents. Lawrence Jones est intervenu en direct de la frontière aux environs de Laredo aux Texas, avec un gilet pare-balle. 

Plusieurs confrères lui ont alors rappelé qu'il ne s'agit pas d'une zone de guerre et qu'un gilet tactique militaire n'est pas nécessaire. D'ailleurs, aucun journaliste qui réalise un duplex à la frontière n'en porte. 

"C'est complètement ridicule", a tweeté un journaliste de la chaîne MSNBC. "Pas une fois je n'ai porté de gilet pare-balles à la frontière, et les agents frontaliers ne m'ont pas demandé d'en mettre un, même lorsque j'étais avec une patrouille qui pourchassait des migrants dans le désert d'Arizona en pleine nuit. Parce que la frontière n'est pas une zone d'une guerre".

Côté internautes, c'est la taille du gilet qui suscite bon nombre de moqueries. Très vite, la photo de Lawrence Jones a été détournée sur Twitter. Son gilet pare-belle a été remplacé par un poncho mexicain ou encore un sac à dos Elmo. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mexique États-Unis Journaliste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants