2 min de lecture Arabie Saoudite

Loujain al-Hathloul détenue en Arabie Saoudite : le cri d'alerte de sa soeur sur RTL

INVITÉE RTL - La soeur de la militante féministe Loujain al-Hathloul, détenue depuis mai 2018 en Arabie Saoudite, demande à Emmanuel Macron d'intervenir en faveur de la libération de la jeune femme, dont elle n'a plus de nouvelles.

Thomas Sotto L'Entretien du Jour Thomas Sotto iTunes RSS
>
Loujain al-Hathloul détenue en Arabie Saoudite : le cri d'alerte de sa soeur sur RTL Crédit Image : THOMAS COEX / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Florine Boukhelifa

Militer pour les droits de la femme et les droits humains relève du délit en Arabie Saoudite. Loujain al-Hathloul en fait toujours l'expérience. Cette jeune féministe de 31 ans est emprisonnée depuis mai 2018. Épuisée après presque trois ans de prison, elle a entamé une grève de la faim le mois dernier. 

Son activisme est la raison officielle de sa détention. "Sur les charges, il est écrit noir sur blanc qu'elle est accusée d'avoir participé à des conférences internationales pour parler des droits humains", explique sa soeur Lina al-Hathloul. Néanmoins, d'autres accusations sont fournies aux journalistes étrangers par les autorités saoudiennes : Loujain al-Hathloul serait une espionne pour le compte d'un pays étranger.

Mohamed Ben Salmane l'avait d'ailleurs évoqué en 2018 au média américain Bloomberg. Au cours de l'entretien, le prince héritier avait affirmé détenir des vidéos prouvant les activités d'espionnage de Loujain et d'autres activistes. Promettant de les publier dès de lendemain de l'interview, les images n'ont toujours pas été diffusées. Pour sa soeur, "le message est clair : il s'agit d'une arrestation politique pour dire au peuple saoudien d'arrêter son activiste et de réclamer plus de droits." 

L'appel de Lina al-Hathloul à Emmanuel Macron

"Quelque chose est en train de se passer, je suis très inquiète de ne pas avoir de nouvelles de ma soeur depuis le 26 octobre", soutient Lina al-Hathloul. Selon elle, la commission des droits de l'Homme en Arabie Saoudite ignore ses appels à l'aide et "bloque même les personnes qui osent demander comment va Loujain sur Twitter."

À lire aussi
Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre. Arabie Saoudite
Attentat de Jeddah : "C’était la panique, les gens sont partis"

À l'approche du sommet du G20, qui se tiendra les 21 et 22 novembre prochains, Lina al-Hathloul a un message à adresser à Emmanuel Macron. Alors que l'Arabie Saoudite présidera cet événement, organisé virtuellement en raison de la pandémie de coronavirus, elle réclame l'appui de la communauté internationale pour venir en aide à sa soeur. "Le seul moyen de faire pression sur le Royaume est de leur dire que les pays alliés ne peuvent plus avoir de relations normales ou s'engager publiquement avec si nos valeurs sont différentes, si les droits humains ne sont pas respectés", affirme-t-elle.

Le président français avait d'ailleurs évoqué la situation de Loujain al-Hathloul le 8 mars 2019, lors de la remise du prix Simone Veil. "J'exprime ici fortement l'espoir de sa libération prochaine", un message toujours ignoré par les autorités saoudiennes à ce jour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arabie Saoudite Prisonnier Droits des femmes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants