1 min de lecture Londres

Londres : les assaillants du London Bridge portaient de fausses ceintures explosives

Au moins sept personnes ont été tuées et 30 hospitalisées. Trois suspects abattus par la police londonienne après les attaques à la camionnette et au couteau à Londres le 3 juin.

Des agents de police et des membres des services d'urgence assistent une personne blessée à Londres samedi 3 juin
Des agents de police et des membres des services d'urgence assistent une personne blessée à Londres samedi 3 juin Crédit : DANIEL SORABJI / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et AFP

Le samedi soir des Londoniens a basculé dans l'horreur. Aux alentours de 22 heures le 3 juin, une camionnette s'est déportée sur le célèbre London Bridge et a renversé délibérément plusieurs personnes à plus de 70 km/h. Dans la foulée de cette première attaque, les assaillants se sont rendus Borough Market pour blesser des passants à l'arme blanche.

Un bilan réactualisé de la police fait état d'au moins sept personnes tuées et 48 autres hospitalisées. À peine dix minutes après les premiers signalements, trois assaillants ont été abattus. Les autorités ont précisé que "les suspects portaient ce qui ressemblait à des vestes explosives mais qui se sont avérées être des faux". Cette attaque, qui n'a pour l'heure pas été revendiquée, est la troisième qui touche le sol britannique en trois mois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Londres Terrorisme Royaume-uni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants