2 min de lecture États-Unis

Les mesquineries entre Trump et les démocrates entretiennent la paralysie

Chacun des deux camps s'arc-boutent sur la question du fameux mur frontalier souhaité par Trump et ils n'hésitent pas à taper là où cela fait mal.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Les mesquineries entre Trump et les démocrates entretiennent la paralysie Crédit Image : Brendan Smialowski / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Aymeric Parthonnaud

La paralysie partielle de l’État fédéral continue. Donald Trump ne veut rien lâcher tant qu’il n’obtiendra pas le financement du mur à la frontière mexicaine. On arrive à la quatrième semaine... La seule solution serait de trouver un compromis. On coupe la poire en deux. 
Mais personne ne veut céder.

Les démocrates étaient prêts l’an passé à financer le mur en échange d’une régularisation de sans-papiers arrivés quand ils étaient enfants... Le président Trump était tenté mais avait finalement renoncé car les médias conservateurs lui sont tombés dessus. Depuis, les démocrates ont durci leur position et ne veulent plus du mur par principe. Ces derniers jours, des soutiens de Trump au Congrès ont proposé de rouvrir toutes les agences fédérales, pour 3 semaines, le temps de négocier sur le mur. Le président a refusé. Il ne lâche rien, même si sa cote de popularité chute. Il pense que s’il lâche maintenant, il aura du mal à rassembler son camp en 2020.

Mesquineries de cour de récré

Le résultat ? C'est un vaste ambiance de cour de récré. Mercredi 16 janvier 2019, la nouvelle présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, démocrate, a envoyé un courrier au président pour lui dire qu’il fallait repousser le discours annuel sur l’état de l’Union, au Congrès, prévu le 29 janvier. C’est elle qui a accueilli le président, c’est la tradition, elle lui a proposé de le faire par écrit. En fait, elle a privé le président d’une heure d’antenne en majesté sur toutes les chaînes à l’heure de plus forte écoute. Elle sait viser où ça fait mal.

À lire aussi
La "cascade de feu" est visible durant quelques jours États-Unis
VIDÉO - États-Unis : la "cascade de feu" au parc de Yosemite à nouveau visible

Réponse du président hier, alors que des parlementaires s’apprêtaient à monter dans un bus pour rejoindre un aéroport militaire et partir visiter les troupes en Afghanistan ? Il a fait annuler cette visite, car il contrôle toujours les avions militaires. Pelosi et les autres étaient sur le point de partir an Afghanistan. Trump a écrit que c’était une "excursion" pour des "relations publiques" et qu'il valait mieux qu'elle demeure à Washington pour négocier avec lui une sortie de crise, sauf si elle souhaitait prendre "un vol commercial" et risquer le jugement de l'opinion publique. Ambiance...

Pendant ce temps-là, 800.000 fonctionnaires ne sont plus payés depuis 4 semaines. Ceux qui n’ont pas d’économies sont à sec. Certains diabétiques, par exemple, ne peuvent plus payer leur insuline qui coûte très cher ici, s’ils n’ont pas de couverture maladie. Des fonctionnaires n’ont d’autre choix qu’aller à la soupe populaire. Tout cela ne donne pas une image glorieuse de la démocratie américaine...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796264642
Les mesquineries entre Trump et les démocrates entretiennent la paralysie
Les mesquineries entre Trump et les démocrates entretiennent la paralysie
Chacun des deux camps s'arc-boutent sur la question du fameux mur frontalier souhaité par Trump et ils n'hésitent pas à taper là où cela fait mal.
https://www.rtl.fr/actu/international/les-mesquineries-entre-trump-et-les-democrates-entretiennent-la-paralysie-7796264642
2019-01-18 11:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4Q9AHTdh5CBygAFwIjL6Hw/330v220-2/online/image/2019/0118/7796264773_nancy-pelosi-mike-pence-et-donald-trump-le-11-decembre-2018.jpg