2 min de lecture Blocage

États-Unis : 3 questions pour comprendre le "shutdown"

ÉCLAIRAGE - Dans son allocution télévisée mardi 8 janvier, Donald Trump n'a pas flanché sur son projet de mur à la frontière mexicaine, et continue de réclamer 5,7 milliards de dollars pour le financer.

La Maison Blanche, à Washington, le 27 décembre 2018.
La Maison Blanche, à Washington, le 27 décembre 2018. Crédit : ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP
Camille Schmitt
Camille Schmitt
et AFP

Donald Trump s'enfonce encore un peu plus dans la crise. Lors de son allocution télévisée en prime time mardi 8 janvier, il a redit sa détermination à financer un mur à la frontière mexicaine. 

Le président américain a une nouvelle fois réclamé 5,7 milliards de dollars pour "une barrière en acier plutôt qu'un mur en béton". Il a également rejeté la responsabilité du "shutdown" sur les démocrates, qui selon lui "refusent de financer la sécurité aux frontières".

Le gouvernement est ainsi toujours bloqué, plus de deux semaines après le début du blocage. Si les Américains sont habitués à ces bras de fer budgétaires à chaque fin d'année, le record du "shutdown" de l'histoire pourrait bien tomber cette fois-ci : 21 jours, entre fin 1995 et début 1996, sous le présidence de Bill Clinton. Un tel épisode avait déjà eu lieu l'année dernière, sous la présidence Trump, d'une durée de 3 jours. 

1. Quels sont les secteurs touchés ?

C'est le gouvernement qui choisit quelles administrations doivent fermer ou rester ouvertes, si ses services sont jugés essentiels. Si environ 75% des services fédéraux ont des budgets approuvés pour plusieurs mois encore et ne sont pas affectés, des ministères importants sont ainsi touchés : ceux de la Sécurité intérieure, de la Justice, du Commerce, des Transports, du Logement et du Trésor. 

À lire aussi
Des salariés bloquent l'entrée d'un magasin Carrefour à Lomme, en mars 2018 (illustration) emploi
Les actualités de 6h30 - Grande distribution : une grève contre les suppressions de postes

La plupart des parcs restent ouverts, malgré la mise au chômage technique de 80% des employés du National Park Service, qui devrait se traduire par la fermeture de nombreux services aux visiteurs (magasins, restaurants, toilettes...). La Statue de la Liberté a également pu rester ouverte, grâce à l'État de New-York qui a décidé de financer son fonctionnement en remplacement de l'État fédéral. 

2. Quelles sont les conséquences ?

Les parlementaires démocrates ont estimé que plus de 800.000 fonctionnaires fédéraux seraient affectés, sur un total de 2,1 millions. Quelque 380.000 personnes sont ainsi mises au chômage technique, dont 95% des employés de la Nasa et du ministère du Logement, ainsi que 52.000 employés des services fiscaux.

Près de 420.000 autres fonctionnaires, aux services jugés essentiels, devront travailler sans être payés dans l'immédiat, selon les démocrates : 150.000 employés du ministère de la Sécurité intérieure, dont dépend la police des frontières et des transports, et plus de 40.000 agents de la police fédérale (FBI), de l'agence anti-drogue DEA et de l'administration pénitentiaire.  

3. Quand va se terminer le "shutdown" ?

Ce "shutdown" a débuté le 22 décembre, soit il y a 19 jours. Et Donald Trump n'a pas ouvert la voie vers une résolution du conflit. La semaine dernière, le président américain s'était dit "prêt" à ce que le "shutdown" dure "des mois, voire plus d'un an". Ce qui reste peu probable. 

De leur côté, les démocrates ne semblent pas avoir l'intention de flancher. Opposés au financement de ce mur qu'ils jugent "immoral", coûteux et inefficace, ils ont immédiatement dénoncé mardi 8 janvier l'absence de main tendue du président, l'exhortant une nouvelle fois à "rouvrir le gouvernement". 

En théorie, le "shutdown" n'a pas de limite dans le temps. Il se termine lorsque les démocrates et les républicains trouvent un compromis et se mettent d'accord sur l'adoption d'un budget de l'État. En pratique, ces périodes ne durent généralement que 3 à 4 jours.

>
Donald Trump défend son mur devant les Américains Crédit Image : CARLOS BARRIA / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Blocage Gouvernement États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796174873
États-Unis : 3 questions pour comprendre le "shutdown"
États-Unis : 3 questions pour comprendre le "shutdown"
ÉCLAIRAGE - Dans son allocution télévisée mardi 8 janvier, Donald Trump n'a pas flanché sur son projet de mur à la frontière mexicaine, et continue de réclamer 5,7 milliards de dollars pour le financer.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-3-questions-pour-comprendre-le-shutdown-7796174873
2019-01-09 15:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2E5DeEM1tLqoUoPyrX3gfA/330v220-2/online/image/2019/0109/7796175315_la-maison-blanche-a-washington-le-27-decembre-2018.jpg