1 min de lecture Environnement

Les jihadistes somaliens interdisent les sacs plastiques par souci d'écologie

Les terroristes d'al-Shebab considèrent les sacs plastiques comme une "menace sérieuse" envers les "humains et les animaux", a repéré la BBC.

Des jihadistes du groupe somalien al-Shebab à Mogadishu en 2009 (archive)
Des jihadistes du groupe somalien al-Shebab à Mogadishu en 2009 (archive) Crédit : MOHAMED DAHIR / AFP

On connaissait la passion des jihadistes de l'État islamique pour les chatons. Moins les préoccupations sur la biodiversité des différents groupes terroristes. Si al-Qaïda avait déjà pris position sur les questions environnementales en critiquant les États-Unis, comme le rappelle France Soir, la déclaration des Shebabs de Somalie peut surprendre. 

Le site relaye une information étonnante repérée par la chaîne britannique BBC. Dans une vidéo publiée le 1er juillet, le groupe jihadiste somalien lié à al-Qaïda et tristement célèbre pour ses attentats sur des civils, a décidé de bannir les sacs plastiques de leur zone à cause de "la menace sérieuse" qu'ils représentent "pour le bien-être des humains et des animaux". Toujours d'après France Soir, le leader a également annoncé un plan "écologique" avec des mesures précises dans l'avenir. 

Le site rappelle tout de même que, même si les sacs plastiques sont une réelle menace en Afrique, les Shebabs se financent grâce au trafic d'ivoire et de bois précieux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Écologie Insolite
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants