3 min de lecture Hillary Clinton

Les confessions d'Hillary Clinton, traumatisée par sa défaite

REPLAY - L'ex-candidate démocrate à la présidence des États-Unis publie un récit de la campagne la plus folle de l'histoire.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
Les confessions d'Hillary Clinton, traumatisée par sa défaite Crédit Image : Olivier Douliery/NEWSCOM/SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot

"Inspire à fond, sens l'air remplir tes poumons, il faut le faire, expire, tu hurleras plus tard". Ces mots, ce ne sont pas ceux d'un prof de yoga, non, ce sont ceux d'Hillary Clinton. Voilà précisément ce que s'est dit l'ex-candidate à la présidentielle quand il a fallu qu'elle monte sur la tribune officielle pour assister à l'investiture de celui qu'elle appelle le rôdeur, Donald Trump. Sans doute le pire jour de sa vie, explique-t-elle dans ce livre confession, récit des coulisses de la campagne la plus folle de toute l'histoire des États-Unis et dont Le Point publie cette semaine les bonnes feuilles.

Cette cérémonie d'investiture, Hillary Clinton a d'ailleurs bien failli ne pas y assister. C'est ce qu'elle raconte : "Je me suis tâtée pendant des semaines. Plusieurs membres du congrès avaient décidé de ne pas y aller, un grand nombre de mes amis et de mes supporters m'exhortaient également à rester chez moi." L'ex-première dame ira finalement avec Bill, l'ex-président, par devoir.

Hillary Clinton pas tendre avec Donald Trump, pas tendre non plus avec Vladimir Poutine. On se souvient des soupçons de collusions entre la Russie et l'équipe de campagne de Donald Trump. Elle le décrit "comme ces types qui dans le métro écartent impérieusement leurs jambes, empiétant sur l'espace de tous comme pour dire 'je prends ce que je veux, j'ai si peu de respect pour vous que je vais me comporter comme si j'étais chez moi en peignoir'". "Poutine, ajoute-t-elle, ne respecte pas les femmes, et méprise quiconque lui tient tête." Et de conclure : "Je représentais pour lui un double problème."

À lire aussi
Hillary Clinton, lors du débat face à Donald Trump le 19 octobre 2016 insolite
Hillary Clinton console une fillette qui a perdu l'élection de sa classe

La purée d'Angela Merkel

Elle devrait être réélue sans problème. Sauf tremblement de terre, Angela Merkel rempilera la semaine prochaine pour un nouveau mandat de chancelière. Elle devrait battre au passage le record de longévité d'un dirigeant à la tête de l'Allemagne avec 16 ans de pouvoir ininterrompu, plus qu'Adenauer, plus qu'Helmut Kohl. Le magazine Society lui consacre cette semaine un grand dossier : "Merkel version stratège", ou comment explique le magazine ,derrière son personnage de "Mutti" se cache une vraie tueuse, comment elle réussit à éliminer chacun de ses adversaires.

Les verts par exemple, en annonçant la sortie du nucléaire juste après la catastrophe de Fukushima, elle qui deux ans plus tôt voulait prolonger de 10 ans la durée des plus vieux réacteurs allemands. La stratégie est payante. Aux élections qui suivent deux ans plus tard, les verts passent sous la barre des 10%, eux qui dépassaient les 15% auparavant. La CDU, elle, frôle la majorité absolue. Plus récemment, le SPD a lui aussi fait les frais de Merkel la tueuse, c'était en juin dernier. Le parti croyait avoir trouvé une faille, un dossier qui pourrait faire pencher la balance en sa faveur, la question du mariage homosexuel. Encore raté. Angela Merkel au plus haut dans les sondages, son seul fait de campagne notable dit le magazine Society.

Quelques pages dans le magazine Bunte, le 23 août dernier, magazine lu par 4 millions de personnes chaque semaine. Elle y évoque, fait rarissime, sa vie privée, sa maison de campagne, les pommes de terre qu'elle cultive et livre, les secrets d'une bonne purée. Écoutez bien : "J'écrase moi-même les pommes de terre avec un pilon, et non pas un presse-purée. Cela permet de conserver des petits morceaux."

La purée pour les enfants

La purée justement. Ne vous en privez pas ! C'est ce qu'on peut lire dans Le Parisien-Aujourd'hui en France. Le quotidien publie une grande enquête de nutritionnistes qui ont passé au crible les produits qu'on donne à nos enfants. Verdict : le jambon purée a tout bon. Même s'il s'agit de purée en flocons et de jambon sous vide. Purée jambon, je ne sais pas vous, mais moi je trouve que c'est le genre de truc ultra réconfortant quand il fait moche, qu'on n'a pas trop le moral. Tiens, tiens, on pourrait peut-être conseiller ça à Hillary Clinton. Sa défaite, écrit-elle, "est toujours très douloureuse".

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Hillary Clinton États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790090233
Les confessions d'Hillary Clinton, traumatisée par sa défaite
Les confessions d'Hillary Clinton, traumatisée par sa défaite
REPLAY - L'ex-candidate démocrate à la présidence des États-Unis publie un récit de la campagne la plus folle de l'histoire.
https://www.rtl.fr/actu/international/les-confessions-d-hillary-clinton-traumatisee-par-sa-defaite-7790090233
2017-09-14 09:49:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pjJKX8M2W4fJ-0B6csiPsA/330v220-2/online/image/2016/1110/7785709947_hillary-et-bill-clinton-le-9-novembre-2016-a-new-york.jpg