1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les actualités de 18h - Procès Khashoggi : cinq mises à mort réclamées
1 min de lecture

Les actualités de 18h - Procès Khashoggi : cinq mises à mort réclamées

11 personnes sont inculpées dans l'affaire Khashoggi, du nom du journaliste saoudien assassiné en octobre dernier. Le procureur a réclamé cinq mises à mort.

Le journaliste Jamal Khashoggi lors d'une conférence de presse, en décembre 2014
Le journaliste Jamal Khashoggi lors d'une conférence de presse, en décembre 2014
Crédit : MOHAMMED AL-SHAIKH / AFP
Les actualités de 18h - Procès Khashoggi : cinq mises à mort réclamées
17:48
Les actualités de 18h - Procès Khashoggi : cinq mises à mort réclamées
17:43
Céline Landreau & Marie Sasin

Un début de procès pour le moins expéditif dans l’affaire Khashoggi. Le journaliste saoudien a été assassiné le 2 octobre dernier au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul. 11 personnes ont été arrêtées en Arabie saoudite. Le procès à peine commencé, le procureur réclame déjà cinq mises à mort.

Comme le souligne Amnesty International, l’indépendance et l’impartialité du système pénal ne sont pas les vertus premières de l’Arabie saoudite. Il faut éviter que puisse être pointé une éventuelle responsabilité du prince héritier, d’où une justice qui peut apparaître comme expéditive.

Un mois et demi après l’assassinat de Khashoggi, 11 suspects sont inculpés, un mois et demi plus tard leur procès débute. Tellement rapide que les avocats n’ont même pas été informés des accusations exactes portées à l’encontre de leurs clients. Ils ont demandé un délai qui leur a été accordé.

On ne sait pas quand reprendra le procès mais les droits de la défense risquent d’être assez limités. En Arabie saoudite, pas de jury, souvent un seul juge qui interprète la loi comme il l’entend et la peine prévue en cas de meurtre c’est en général la mort.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Éric Drouet - Cette figure du mouvement des "gilets jaunes" a été arrêtée mercredi 2 janvier pour avoir appelé à une "action" sur Facebook. "Tout ce qui est fait, c’est politique", a-t-il déclaré à sa sortie de cette garde à vue cette après-midi. 

Livret A - Cette année, le placement préféré des Français rapporte peu,0,75%, bien moins que l’inflation qui elle atteint les 2%. L’association de consommateurs CLCV dénonce ce taux, qu’elle juge trop bas.

Apple - La marque à la pomme révise ses prévisions de vente à la baisse. Conséquence immédiate, le titre du groupe a dégringolé de plus de 8% à l’ouverture de la bourse de New York ce jeudi 3 janvier. Les téléphones font moins recettes. Apple accuse une sévère baisse de ses ventes en Asie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/