1 min de lecture Danemark

Le Groenland répond à Donald Trump, qui souhaite acheter l'île

VIDÉO - Après les propos prêtés à Donald Trump, sur sa volonté d'achat du Groenland, le gouvernement de l'île arctique a réagi.

>
Réactions au Groenland alors que Trump aurait proposé d'acheter l'île Crédit Image : © Niels Christian Clemmensen/Christian K. Madsen | Crédit Média : Tom LITTLE / AFPTV / AFP | Date :
Noé Blouin et AFP

Au cours d'un dîner, Donald Trump aurait fait part à ses convives d'un drôle de souhait : acheter le Groenland. D'après le Wall Street Journal, qui a révélé l'information, le président américain aurait également évoqué l'idée lors d'une réunion avec le conseil juridique de la Maison Blanche.

Les autorités groenlandaises n'ont pas tardé à réagir. Sur Twitter, le réseau social préféré de l'ancien magnat de l'immobilier, le ministère des Affaires étrangères de l'île a rétorqué "Le Groenland est riche en ressources précieuses  (...). Nous sommes ouverts aux affaires, pas à la vente." "Ce doit être un poisson d'avril", a de son côté déclaré, sur la même plateforme, l'ancien chef du gouvernement danois Lars Løkke Rasmussen. 

Le Groenland est un immense territoire chargé en ressources naturelles. On y trouve du pétrole, du gaz, de l'or, du diamant, de l'uranium, du zinc, du plomb, un investissement aussi incongru que potentiellement juteux pour la rhétorique d'un homme d'affaire comme Trump. 

Le Groenland était une colonie danoise jusqu'en 1953, date à laquelle il est entré dans la "Communauté du Royaume" danois. En 1979, l'île a obtenu le statut de "territoire autonome", mais son économie dépend toujours fortement des subsides versés par Copenhague. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Danemark Donald Trump États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants