1 min de lecture Russie

Le crash de l'avion en Russie dû à un "fonctionnement anormal"

Les enquêteurs s'orientent vers une erreur mécanique pour expliquer le crash du Tupolev, dimanche 25 décembre, faisant 92 victimes.

L'avion russe Tupolev 154 (Illustration)
L'avion russe Tupolev 154 (Illustration) Crédit : STRINGER / INTERPRESS / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Alors que plongeurs, militaires et sauveteurs continuent, jeudi 29 décembre, de fouiller les côtes de la mer Noire où l'avion militaire russe qui s'est abîmé juste après son décollage il y a cinq jours, le ministre des Transports, Maxime Sokolov, déclaré que le crash était dû à un "fonctionnement technique anormal" de l'appareil. "Les experts devront en éclaircir les raisons et c'est pourquoi une commission spéciale a été créée", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse ce jeudi.


Plusieurs médias russes avaient déjà expliqué que les résultats préliminaires de l'analyse de la première boîte noire, repêchée mardi 27 décembre, orienteraient les enquêteurs vers un dysfonctionnement des volets des ailes comme possible raison du crash du Tupolev peu après son décollage de la station balnéaire de Sotchi vers la Syrie. L'analyse des boîtes noires montre également qu'"il n'y a pas eu d'explosion" à bord, selon un responsable de l'armée russe, qui assure toutefois ne pas écarter l'hypothèse d'un acte terroriste.

Dix-neuf corps retrouvés

Les autorités ont également annoncé que les sauveteurs avaient terminé la "phase principale" des recherches, ayant remonté de la mer Noire "tout ce qui est lié au crash de l'avion", ne restant à récupérer que de petites parties de l'appareil et des fragments de corps. "Dix-neuf corps, 230 fragments de corps, 13 grosses pièces de l'avion et près de 2.000 fragments ont jusqu'à présent été remontés à surface", selon Maxime Sokolov. 

À lire aussi
Le drapeau israélien (illustration) diplomatie
Syrie : que s'est-il passé entre la Russie et Israël dans la province de Lattaquié ?


Le crash de l'appareil, exploité depuis 33 ans et révisé en septembre, a provoqué une vive émotion en Russie, car parmi les occupants de l'avion se trouvaient 64 membres des Choeurs de l'Armée rouge, symbole du pays connu pour ses tournées triomphales dans le monde entier. Ils devaient célébrer le Nouvel an avec les soldats russes stationnés en Syrie depuis septembre 2015 en soutien à l'armée de Bachar al-Assad.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Crash Avions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786497010
Le crash de l'avion en Russie dû à un "fonctionnement anormal"
Le crash de l'avion en Russie dû à un "fonctionnement anormal"
Les enquêteurs s'orientent vers une erreur mécanique pour expliquer le crash du Tupolev, dimanche 25 décembre, faisant 92 victimes.
https://www.rtl.fr/actu/international/le-crash-de-l-avion-en-russie-du-a-fonctionnement-anormal-7786497010
2016-12-29 10:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3oUmnBX-3O0ePTuYfaMqrg/330v220-2/online/image/2016/1225/7786437317_000-par886680.jpg