1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La Russie exclue des commémorations de la libération d'Auschwitz
1 min de lecture

La Russie exclue des commémorations de la libération d'Auschwitz

Exceptionnellement, la Russie ne participera pas aux commémorations de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau, le 27 janvier.

Le camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau, le 5 décembre 2019
Le camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau, le 5 décembre 2019
Crédit : JANEK SKARZYNSKI / AFP
Joanna Wadel & AFP

Cette année, pour la première fois, la Russie ne participera pas aux commémorations de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau. En raison de son agression contre l'Ukraine, le pays sera le grand absent des célébrations du 78e anniversaire de la libération du camp de la mort nazi par l'Armée Rouge, a annoncé le musée du site ce mercredi 25 janvier.

"Compte tenu de l'agression contre une Ukraine libre et indépendante, les représentants de la Fédération de Russie n'ont pas été invités à participer à la célébration de l'anniversaire de la libération d'Auschwitz de cette année", a indiqué à l'AFP Piotr Sawicki, porte-parole du musée au sujet de la cérémonie de commémoration, qui doit se dérouler ce vendredi 27 janvier. 

Jusqu'à présent, la Russie avait toujours pris part aux commémorations qui se tiennent chaque année le 27 janvier, son représentant prenant la parole lors de la cérémonie principale. Selon le directeur du musée, Piotr Cywiński, il était évident qu'il ne pouvait "signer aucune lettre à l'ambassadeur russe sur le ton d'une invitation", dans le contexte du conflit.

Le jour de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février, le musée avait qualifié l'attaque russe d'"acte de barbarie". "Cet acte de barbarie sera jugé par l'histoire, et ses auteurs - il faut l'espérer - par la Cour internationale de justice", avait indiqué le musée sur Twitter.

À écouter aussi

"J'espère que cela va changer à l'avenir, mais nous avons un long chemin à parcourir. […] La Russie aura besoin d'un temps extrêmement long et d'une très profonde introspection après ce conflit pour revenir dans les salons du monde civilisé", a-t-il déclaré, cité par l'agence PAP.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire