1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La liste des réformes grecques est finalement arrivée à Bruxelles
1 min de lecture

La liste des réformes grecques est finalement arrivée à Bruxelles

Avec un jour de retard, la liste des réformes grecques promises à l'UE est arrivée ce mardi matin à Bruxelles.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras le 18 février 2015 (archives)
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras le 18 février 2015 (archives)
Crédit : ARIS MESSINIS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Après avoir fait des allers-retours entre Bruxelles et Athènes lundi et avec un jour de retard la liste des réformes grecques promise à l'UE pour obtenir une extension de quatre mois du financement du pays est arrivée "dans les temps" à Bruxelles, a a twitté ce mardi 24 février Margaritis Schinas, porte-parole de la Commission européenne.

La liste aurait dû être remise lundi à minuit après que les pays membres de la zone euro eurent décidé vendredi de prolonger de quatre mois le plan d'aide financière de la Grèce, sous conditions, notamment qu'Athènes présente bien dans ces délais une liste de réformes devant être approuvée par ses créanciers. Lundi soir, cependant, une source gouvernementale a indiqué que la liste définitive des réformes serait envoyée mardi matin à Bruxelles, à temps pour que les ministres de Finances de l'Eurogroupe puissent en débattre mardi après-midi.

La "troïka", la Commission européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI) devront se prononcer sur les mesures annoncées et décider si elles sont conformes aux engagements de la Grèce et de nature à satisfaire ses créanciers.

le spectre d'une sortie de l'euro s'éloigne

Au bout de trois rounds de laborieuses négociations à Bruxelles, le nouveau gouvernement de gauche radicale d'Alexis Tsipras a arraché vendredi un accord avec la zone euro, faisant reculer le spectre d'une sortie de l'euro. Il espère avoir assuré sa survie budgétaire en décrochant quatre mois de financement supplémentaire, jusqu'à fin juin, mais sous des conditions extrêmement strictes.

À lire aussi

L'Allemagne a insisté sur le fait que la Grèce devait poursuivre les réformes d'assainissement des finances publiques, de restructuration du service public et autres réformes structurelles pour parvenir à une croissance durable.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/