1 min de lecture Ukraine

L'Ukraine a avoué avoir mis en scène la mort d'un journaliste russe

Le gouvernement ukrainien a avoué avoir mis en scène la mort d'Arkadi Babtchenko pour déjouer un assassinat commandité par la Russie. Le journaliste est réapparu après avoir été annoncé mort.

Arkadi Babtchenko, journaliste russe, le 20 juillet 2017 à Kiev
Arkadi Babtchenko, journaliste russe, le 20 juillet 2017 à Kiev Crédit : Inna SOKOLOVSKA / UNIAN / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
et AFP

Hergé aurait pu écrire une telle histoire. Et pourtant, c'est bien un récit réel. Bienvenue à Kiev, en Ukraine, où le gouvernement a annoncé, mercredi 30 mai, avoir mis en scène la mort d'un journaliste russe. Le décès d'Arkadi Babtchenko avait été annoncé la veille

Depuis, un homme a été arrêté, soupçonné de préparer l'assassinat redouté qui aurait été, selon Kiev, commandité par Moscou. "Nous avons interpellé l'organisateur de ce crime il y a trois heures à Kiev", a déclaré le chef des services ukrainiens de sécurité (SBU) Vassyl Grytsak, précisant que le suspect avait reçu 40.000 dollars de la part des "services spéciaux russes".

Le journaliste annoncé mort mais finalement vivant a créé la surprise en se montrant devant les caméras mercredi. "Grâce à cette opération, nous avons réussi à déjouer une provocation cynique et à documenter les préparatifs de ce crime par les services spéciaux russes", a ajouté Vassyl Grytsak, aux côtés du journaliste, précisant que cette "provocation" consistait à assassiner Babtchenko. 

À lire aussi
Le journaliste russe Arkadi Babchenko lors de la conférence de presse annonçant qu'il est vivant à Kiev (Ukraine), le 30 mai 2018. Ukraine
Fausse mort du journaliste Babtchenko : 3 questions pour comprendre l'affaire

Ce dernier est un journaliste particulièrement critique vis-à-vis du Kremlin. Arkadi Babtchenko s'était rendu dans l'est de l'Ukraine, où le conflit entre armée ukrainienne et séparatistes prorusses a fait plus de 10.000 morts en quatre ans. Il avait dénoncé le rôle de la Russie, appuyant la thèse de Kiev et des Occidentaux selon laquelle elle soutient militairement les rebelles, ce que Moscou a toujours démenti.

Arkadi Babtchenko avait quitté la Russie en février 2017 en dénonçant une "campagne effroyable" de "harcèlement" à son égard après une publication sur les réseaux sociaux concernant le crash d'un avion militaire russe en route pour la Syrie fin 2016.         

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ukraine Russie Journalisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793587942
L'Ukraine a avoué avoir mis en scène la mort d'un journaliste russe
L'Ukraine a avoué avoir mis en scène la mort d'un journaliste russe
Le gouvernement ukrainien a avoué avoir mis en scène la mort d'Arkadi Babtchenko pour déjouer un assassinat commandité par la Russie. Le journaliste est réapparu après avoir été annoncé mort.
https://www.rtl.fr/actu/international/l-ukraine-a-avoue-avoir-mis-en-scene-la-mort-d-un-journaliste-russe-7793587942
2018-05-30 17:53:01
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NScGrabQibDgi4QcCZpDdg/330v220-2/online/image/2018/0530/7793587988_arkadi-babtchenko-journaliste-russe-le-20-juillet-2017-a-kiev.jpg