1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. L'incroyable histoire du selfie d'un ranger avec deux gorilles
2 min de lecture

L'incroyable histoire du selfie d'un ranger avec deux gorilles

Tous les vendredis, RTL raconte les coulisses d'une photo qui a fait l'actualité. Ce vendredi retour sur un selfie qui a fait le tour du monde cette semaine.

Selfie avec des gorilles
Selfie avec des gorilles
Crédit : Mathieu Shamavu
L'incroyable histoire du selfie d'un ranger avec deux gorilles
00:03:11

"Une journée comme une autre au travail." C'est la légende de ce selfie pris par un ranger du Parc National des Virunga en République Démocratique du Congo. Nous sommes en pleine forêt, dans le centre des gorilles orphelins le 18 avril dernier. Mathieu Shamavu prend la pose avec derrière lui deux gorilles des montagnes qui se tiennent debout. On dirait même qu'ils ont les mains dans les poches. Poilus et bedonnants, les deux primates regardent tranquillement l'objectif.

 "Cette photo est touchante et émouvante. Voir des gorilles si proches d'humains, ce n'est pas courant et les grands singes sont nos plus proches parents", explique sur RTL, Sabrina Krief, primatologue au Muséum national d'Histoire naturelle. 

"Le fait de se dresser sur les deux jambes c'est quelque chose de courant chez les grands singes surtout quand il y a quelque chose que les étonne ou qui leur fait peur. Pour voir plus loin, souvent, ils ont cette posture de vigilance", poursuit-elle.

Les deux gorilles sont des femelles, Ndakazi et Ndeze. C'est leur petit nom. Elles ont été secourues bébés par les gardes en 2007. Des braconniers avaient tué leur mère. "Les jeunes gorilles qui perdent leur mère à cause du braconnage sont récupérés très jeunes. Pour ces deux femelles, c'était à 2 et 4 mois. Un âge où elles ont énormément besoin de la proximité avec la mère, l'apprentissage est long, donc la relation à l'humain est extrêmement importante pour leur développement" selon Sabrina Krief. 

Selfie avec des gorilles
Selfie avec des gorilles
Crédit : Mathieu Shamavu
À lire aussi

Cette photo virale, c'est l'occasion de mettre en lumière les menaces qui pèsent sur les grands singes. Les gorilles des montagnes sont environ un millier en Afrique de l'est.

Il y a quelques mois, ces animaux sont passés "d'espèce en danger critique" à "espèce en danger". Mais le combat pour leur survie est encore loin d'être gagné. "D'ici 20 ans, il pourrait ne plus y avoir de population de grand singe viable en milieu naturel. La principale menace qui pèse sur eux, c'est la perte de leur habitat, de la perte des forêts tropicales. Nous sommes les principaux consommateurs de cette forêt tropicale, particulièrement pour le coltan qui sert à faire nos portables, nos ordinateurs", assure Sabrina Krief. 

Ces menaces pèsent également sur les 600 rangers chargés de protéger les grands singes dans le Parc des Virunga. En 20 ans, 175 gardes ont été tués et le Parc, classé au patrimoine mondial de l'humanité est lui aussi en danger. Un gardien d'une réserve voisine a lui aussi été assassiné mercredi par un pygmée. Sabrina Krief explique : "C'est le premier Parc National africain créé en 1925, donc ça va faire presque 100 ans que ce parc est là pour protéger la biodiversité. Et malgré tout, les rangers qui se battent pour protéger ces gorilles continuent à être tués. Des exploitants pétroliers veulent essayer de faire déclasser le parc. Le braconnage est très souvent associé à des exploitations minières, des exploitations agricoles". 

Mais la célébrité des gorilles, qui sont là-bas de véritables stars, pourrait les sauver grâce au succès de l'éco-tourisme. Ils sont devenus une ressource économique pour les populations locales.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/