2 min de lecture Découverte scientifique

L'homme de Néandertal, disparu à cause d'une otite ?

Les scientifiques pensent avoir percé le mystère entourant la disparition de l'homme de Néandertal, qui a vécu pendant 300.000 ans avant de s'éteindre brutalement.

La représentation d'un homme de Neandertal au musée de l'évolution humaine de Burgos (Espagne)
La représentation d'un homme de Neandertal au musée de l'évolution humaine de Burgos (Espagne) Crédit : CESAR MANSO / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

Il y a environ 30.000 ans, disparaissait l'homme de Néandertal. Alors que son cousin, l'Homo sapiens, subsistait, Néandertal, qui a vécu 300.000 ans, a connu une fin brutale qu'aucun scientifique n'a jamais réussi à expliquer. Jusqu'à maintenant.

Un groupe composé de chercheurs de la Suny Downstate Health Sciences University de New York, et de l'école de médecine Icahn du Mont Sinaï (États-Unis) pensent avoir percé le mystère et trouvé la cause de cet apocalypse soudain. Plusieurs hypothèses non prouvées étaient avancées jusqu'ici, allant de la baisse de la fécondité, à l'épidémie, en passant par le cataclysme localisé.

Mais selon l'étude publiée il y a quelques semaines par les chercheurs, sur le site de l'American Association for Anatomy, l'homme de Néandertal aurait disparu pour une raison beaucoup plus simple : des otites chroniques.

Le mystère de l'oreille interne

Les chercheurs ont découvert que l'anatomie de l'oreille interne de l'homme de Néandertal est similaire à celle de nos nourrissons. Ce qui expliquerait bien des choses. En effet, la trompe d'Eustache, qui relie l'oreille moyenne au rhinopharynx (à l'arrière du nez), est la même chez les enfants que chez l'homme de Néandertal, explique Futura-Sciences.

À lire aussi
Vue de l'oreille d'un enfant biologie
Des fossiles de 125 millions d'années révèlent l'origine de nos oreilles

Cette trompe permet d'aérer la cavité de l'oreille moyenne. Elle s'ouvre lorsqu'on baille et qu'on avale. Mais en cas d'infection des voies respiratoires (c'est-à-dire de rhume), il se peut que la trompe se bouche, ce qui provoque une manque d'aération de l'oreille et l'accumulation des bactéries : c'est la cause de l'otite chez l'enfant - d'autant que son système immunitaire n'est pas arrivé à maturité.

Si cette infection disparaît à l'âge adulte (car l'anatomie interne se développe), elle n'a en revanche jamais évolué chez les Néandertaliens.

Éteints à cause de leurs oreilles

Ces derniers vivaient donc toute leur vie avec des oreilles de nourrisson. D'après les chercheurs, qui ont reconstruit les trompes d'Eustache de l'espèce préhistorique, en plus de ne bénéficier d'aucun soin pour guérir des otites chroniques, l'homme de Néandertal devait être victime de nombreuses complications de type respiratoire, telle que la pneumonie. 

Il se peut donc que l'ère Néandertalienne se soit brutalement éteinte à cause d'une oreille pas tout à fait formée...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Découverte scientifique Maladie Canada
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants