2 min de lecture Marvel

L'ex-manager de Stan Lee arrêté pour abus de faiblesse

L'ancien manager de Stan Lee a été arrêté samedi 25 mai aux États-Unis pour abus sur personne âgée, fraude, vol et séquestration perpétrés à l'encontre du magnat des comics Marvel.

Stan Lee et Keya Morgan le 23 avril 2018 à Hollywood
Stan Lee et Keya Morgan le 23 avril 2018 à Hollywood Crédit : JESSE GRANT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Stan Lee, le géant des comics, a-t-il été victime d'abus de faiblesse dans les dernières années de sa vie ? Samedi 25 mai, son ancien manager, Keya Morgan, a été arrêté dans l'Arizona aux sud-ouest des États-Unis. Il "comparaîtra devant un juge et finira par être extradé vers Los Angeles pour être mis en accusation", selon un communiqué de la police de Los Angeles (LAPD). 

Stan Lee a révolutionné la culture pop à lui seul, imaginant les super-héros Spider-Man, Hulk, Iron Manles Avengers ou encore les X-Men.  Il est décédé en novembre dernier à l'âge de 95 ans après avoir souffert de plusieurs maladies ces dernières années. Cette enquête sur des abus le concernant avait commencé en mars 2018. L'année dernière, l'ancien avocat de M. Lee, Tom Lallas, avait demandé une injonction d'éloignement contre Keya Morgan, affirmant que l'homme de 43 ans était "un collectionneur de souvenirs qui s'est introduit dans la vie de M. Lee comme son aidant" et l'a isolé de ses proches

M. Lallas a accusé M. Morgan d'exploiter son client, qui selon lui montrait des signes de perte de mémoire à court terme et d'altération du jugement. Il accuse l'ex-manager d'avoir tenté de mettre la main sur la fortune du magnat des comics, estimée à plus de 50 millions de dollars (44,5 millions d'euros). 

Keya Morgan nie les faits

En plus de l'émission d'une injonction d'éloignement, le LAPD avait également arrêté M. Morgan en 2018 pour des appels mensongers au 911 (numéro d'urgence), dans lesquels il affirmait que la vie de M. Lee était en danger. Selon les forces de l'ordre, il avait passé ces appels en juin 2018 pour convaincre M. Lee de quitter sa résidence du quartier de Hollywood Hills et venir s'installer dans un appartement sécurisé de Beverly Hills, où il aurait été isolé et sous le contrôle de M. Morgan.

À lire aussi
Des chevrons observés sur le sol de la planète Mars, photographiés par la sonde orbitale MRO Propulsé
Mars : un curieux symbole ressemblant au logo de "Star Trek" découvert

Les enquêteurs accusent également M. Morgan de vol, notamment lors de séances de signature d'autographes ayant rapporté 262.000 dollars qui ne sont jamais arrivés dans la poche de M. Lee

Après l'injonction d'éloignement l'an dernier, M. Morgan avait affirmé au site people TMZ avoir "pris grand soin de Stan Lee ces dernières années" et assuré que "les accusations contre (lui) sont fausses". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marvel Stan Lee Vol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797714282
L'ex-manager de Stan Lee arrêté pour abus de faiblesse
L'ex-manager de Stan Lee arrêté pour abus de faiblesse
L'ancien manager de Stan Lee a été arrêté samedi 25 mai aux États-Unis pour abus sur personne âgée, fraude, vol et séquestration perpétrés à l'encontre du magnat des comics Marvel.
https://www.rtl.fr/actu/international/l-ex-manager-de-stan-lee-arrete-pour-abus-de-faiblesse-7797714282
2019-05-26 17:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DC2mhvop7BsP0eXi3En_-Q/330v220-2/online/image/2019/0526/7797714429_stan-lee-et-keya-morgan-le-23-avril-2018-a-hollywood.jpg