1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. L'Arabie saoudite va autoriser un million de pèlerins à participer au pèlerinage du hajj à La Mecque
1 min de lecture

L'Arabie saoudite va autoriser un million de pèlerins à participer au pèlerinage du hajj à La Mecque

Le hajj sera, toutefois, limité aux pèlerins vaccinés âgés de moins de 65 ans. Les étrangers devront, en plus, présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures.

Les pèlerins musulmans à la Grande mosquée dans la ville de La Mecque le 29 août 2017, à la veille du pèlerinage annuel du Hajj.
Les pèlerins musulmans à la Grande mosquée dans la ville de La Mecque le 29 août 2017, à la veille du pèlerinage annuel du Hajj.
Crédit : KARIM SAHIB / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'Arabie saoudite a annoncé, samedi 9 avril, qu'elle allait autoriser un million de musulmans, saoudiens ou venant du monde entier, à participer cette année au pèlerinage du hajj, un chiffre en nette hausse par rapport aux années précédentes, marquées par l'épidémie de Covid-19.

Le gouvernement veut assurer la sécurité des pèlerins "tout en veillant à ce qu'un maximum de musulmans dans le monde puissent accomplir le hajj", poursuit le communiqué.

Selon l'annonce faite samedi par Riyad, le hajj de cette année sera limité aux pèlerins vaccinés âgés de moins de 65 ans. Ceux qui viennent de l'extérieur de l'Arabie saoudite devront présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures.

Une source de revenus essentielle pour le royaume

Habituellement l'un des plus grands rassemblements religieux au monde, environ 2,5 millions de personnes y ont participé en 2019. Après le début de la pandémie en 2020, les autorités saoudiennes n'ont autorisé que 1.000 pèlerins à y participer. L'année suivante, elles ont autorisé 60.000 résidents entièrement vaccinés choisis par tirage au sort. Ces restrictions ont alimenté le ressentiment des musulmans de l'étranger qui n'ont pas été autorisés à participer.

À lire aussi

Avant la pandémie, le pèlerinage était une source de revenus essentielle pour le royaume, rapportant quelque 12 milliards de dollars par an.

L'un des cinq piliers de l'islam, le hajj doit être accompli par tous les musulmans qui en ont les moyens au moins une fois dans leur vie. Il consiste en une série de rites religieux accomplis pendant cinq jours dans la ville la plus sacrée de l'islam, La Mecque, et dans les régions environnantes de l'ouest de l'Arabie saoudite.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.