1 min de lecture Corée du Nord

Kim Jong-Un : la Corée du Sud émet des doutes sur son supposé état de santé

La Corée du Sud a minimisé mardi des informations selon lesquelles le leader nord-coréen Kim Jong-Un aurait été récemment opéré.

kim Jong Un lors du sommet avec Donald Trump, e 12 juin 2018 à Singapour
kim Jong Un lors du sommet avec Donald Trump, e 12 juin 2018 à Singapour Crédit : Anthony WALLACE / POOL / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Ce mardi matin, certaines sources américaines annonce que Kim Jong-Un, leader nord coréen se trouve dans un état grave suite à une opération cardiaque. Daily NK, un média en ligne géré essentiellement par des Nord-Coréens ayant fait défection, a affirmé que le leader nord-coréen avait été opéré en avril pour des problèmes cardio-vasculaires, et qu'il était en convalescence dans une villa dans la province de Phyongan du Nord.


"La raison du traitement cardio-vasculaire urgent qu'a subi Kim était son tabagisme excessif, son obésité et sa fatigue", affirme Daily NK en citant une source nord-coréenne non identifiée. Cette information n'a pas été confirmée. Mais elle a suscité un déluge de spéculations. Citant un responsable américain, CNN rapporte de son côté que Washington "étudie des informations" selon lesquelles Kim Jong Un est "en danger grave après une opération chirurgicale", sans dire si ces "informations" sont en fait l'article de Daily NK.

"Nous n'avons rien à confirmer et aucun mouvement particulier n'a été détecté en Corée du Nord", a déclaré dans un communiqué un porte-parole de la Maison bleue, la présidence sud-coréenne. Certains responsables sud-coréens ont cependant fait part de leurs doutes quant à la crédibilité des informations de Daily NK. La couverture de l'actualité nord-coréenne est particulièrement compliquée, en particulier pour tout ce qui traite de la vie privée de Kim Jong-Un, qui est un des secrets les mieux gardés du régime.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corée du Nord Kim Jong-Un Corée du Sud
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants