1 min de lecture États-Unis

Julian Assange va être extradé vers les États-Unis, affirme Mike Pompeo

Le fondateur de Wikileaks pourrait finalement être extradé aux États-Unis. Il encourt la peine de mort et 175 ans de prison.

Julian Assange, le 1er mai 2019 à Londres
Julian Assange, le 1er mai 2019 à Londres Crédit : Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
micro générique
La Rédaction RTL et AFP

Après un long feuilleton médiatique et judiciaire, Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, va-t-il être extradé vers les États-Unis ? Oui, selon Mike Pompeo. Le secrétaire d'État américain a indiqué au quotidien équatorien El Universo que son "gouvernement pense qu'il est important que cet homme qui a posé un risque pour le monde et a mis en danger des soldats américains soit sanctionné par la justice". 

"Nous avons déjà fait la demande et donc il va être extradé vers les Etats-Unis, où il est poursuivi en justice", a ainsi déclaré M. Pompeo. Cette déclaration intervient une semaine après que le ministre d'État britannique pour l'Europe et les États-Unis, Alan Duncan, ait affirmé que Julian Assange ne partirait pas dans un pays où il risque la mort. L'audition pour accorder ou non l'extradition aura lieu en février 2020 au Royaume-Uni.

Accusé d'espionnage, l'Australien risque la peine capitale sur le sol américain, ainsi qu'une réclusion criminelle de 175 ans pour 18 autres chefs d'accusation. La majeure partie d'entre eux concerne les informations militaires, classées confidentielles, qu'il avait révélées en 2010 sur Wikileaks.

Après 7 ans passés en qualité de réfugié à l'ambassade londonienne de l'Équateur, Assange avait été interpellé par la police britannique le 11 avril dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis International Julian Assange
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants