1 min de lecture Jeux Olympiques

JO de Rio : le "Monsieur JO" du Brésil en prison

Carlos Nuzman, qui avait œuvré à l'attribution des JO de 2016 à la ville de Rio, a été arrêté. Il est soupçonné d'avoir été "l'élément central" d'un réseau présumé de corruption.

Carlos Nuzman
Carlos Nuzman Crédit : Mauro PIMENTEL / AFP
Benjamin Pietrapiana et AFP

Carlos Nuzman, ancien président du comité olympique brésilien, risque fort de perdre de sa superbe. Celui que l'on nommait jusqu'à présent "Monsieur JO" a été arrêté et suspendu de toutes ses fonctions et droits de membre honoraire du Comité international olympique. Il a également été exclu de la commission de coordination des JO-2020 à Tokyo.

Arrêté jeudi 5 octobre, pour des accusations de "corruption, blanchiment d'argent et participation à une organisation criminelle", l'homme serait impliqué dans une affaire d'achat de voix lors du vote d'attribution de l'événement à la capitale brésilienne. Selon la police fédérale, il aurait été "l'élément central" d'un réseau présumé de corruption.

Mais en plus de ternir l'image de ces olympiades, alors uniques en Amérique du Sud, il entraîne dans sa chute l'institution dont il a été le président depuis 1995. Le comité olympique brésilien, qui a été suspendu provisoirement par le CIO. 

Lingots d'or

Visé par les mêmes accusations, son bras droit, le directeur général des opérations du comité d'organisation des JO, Leonardo Gryner, a également été arrêté, selon un photographe de l'AFP. Les deux hommes ont été placés en détention provisoire pour cinq jours renouvelables.

À lire aussi
Cour d'école - Illustration Jeux Olympiques
VIDÉO - JO de Paris 2024 : des écoliers chantent contre le dopage dans le sport

Les procureurs du parquet de Rio assurent que Nuzman a pu augmenter son patrimoine personnel de 457% ces dix dernières années. Déjà interrogé en septembre dernier, il aurait également tenté de dissimuler des avoirs aux autorités comme lorsqu'il n'a pas déclaré la possession de 16 lingots d'or de 1 kilo chacun. Le parquet de Rio a ordonné le gel de 1 milliard de réais (270 millions d'euros) d'avoirs au total des deux hommes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques JO Rio 2016 Corruption
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants