1 min de lecture Politique

Japon : le Premier ministre Shinzo Abe devrait démissionner pour raison de santé

Les médias japonais assurent que le chef du gouvernement va annoncer dans la journée de vendredi 28 août qu'il quitte ses fonctions pour cause de maladie.

Shinzo Abe, le Premier ministre japonais (illustration)
Shinzo Abe, le Premier ministre japonais (illustration) Crédit : Vincenzo PINTO / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

La rumeur, qui se répand au Japon, devrait être confirmée dans la journée de ce vendredi 28 août. Le Premier ministre Shinzo Abe, 65 ans, prévoit d'annoncer son intention de démissionner en raison de problèmes de santé, indiquent plusieurs médias nippons, sans citer de source.

Rattrapé par son ancienne maladie intestinale chronique, selon la chaîne de télévision publique NHL, le chef du gouvernement a exprimé son "intention de démissionner pour éviter de perturber la scène politique nationale". Il avait déclaré lundi avoir repassé des tests médicaux dans un hôpital de Tokyo, pour la deuxième fois en huit jours, relançant les spéculations sur sa capacité à gouverner.

En 2006-2007, le Premier ministre avait dû écourter son premier passage au pouvoir, notamment à cause d'une maladie inflammatoire chronique de l'intestin, la rectocolite hémorragique, ou colite ulcéreuse, dont il disait depuis être guéri. Shinzo Abe occupe son poste depuis fin 2012, un record de longévité pour un Premier ministre japonais.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Japon International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants