1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Italie : un marocain tué par un membre du parti d’extrême droite de la Ligue
1 min de lecture

Italie : un marocain tué par un membre du parti d’extrême droite de la Ligue

En Italie, près de Milan, un conseiller municipal de la Ligue, parti d'extrême droite, a été arrêté après avoir tué un marocain de 39 ans sur une place publique.

La police italienne (Photo d'illustration).
La police italienne (Photo d'illustration).
Crédit : ALBERTO PIZZOLI / AFP
Julien Vattaire

Massimo Adriatici est désormais assigné à résidence. En Italie, près de Milan, cet adjoint municipal de la ville de Voghera, membre du parti d'extrême droite de la Ligue, a été arrêté par la police pour avoir tué un Marocain, connu des services de police, sur la place publique. Les faits se seraient déroulés dans la nuit de mardi à mercredi. 

Adjoint municipal chargé de la sécurité dans la commune, Massimo Adriatici aurait eu une altercation avec Youns El Bossettaoui, 39 ans. Ce dernier aurait embêté des jeunes, selon la version du suspect. "Adriatici aurait invité El Bossettaoui à s’en aller, ce dernier l’aurait alors poussé, ce qui aurait fait tomber Adriatici qui aurait alors involontairement tiré sur El Bossettaoui en causant sa mort", relate le Corriere della Sera et rapporte Courrier international

La légitime défense évoquée par la Ligue

Le conseiller municipal plaide un geste involontaire, expliquant avoir sorti son pistolet pour pousser l'homme à céder. Il aurait alors ouvert le feu accidentellement au cours de sa chute. Face à ces faits, des membres de la Ligue invoquent la légitime défense, à l'instar du leader du parti, Matteo Salvini. Cet épisode a également relancé la bataille politique entre la gauche et la droite italiennes. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/