1 min de lecture Irlande du Nord

Irlande du Nord : le mariage homosexuel et l'avortement légalisés

Le parlement de Westminster a autorisé le mariage entre personnes du même sexe et l'avortement en Irlande du Nord.

Le Palais de Westminster à Londre abrite le Parlement britannique (Illustration).
Le Palais de Westminster à Londre abrite le Parlement britannique (Illustration). Crédit : CARL COURT / AFP
Noé Blouin et AFP

Le mariage entre personnes du même sexe et l'avortement ont été légalisés en Irlande du Nord. Les lois sur le sujet, promulguées à Londres par le parlement de Westminster, sont entrées en vigueur ce mardi 22 octobre à minuit, heure locale de Belfast.

La province britannique rattrape ainsi son retard sur le reste du Royaume-Uni, qui autorise l'avortement depuis 1967 et le mariage homosexuel depuis 2013, pour l'Angleterre et le Pays de Galles.

"NOUS Y SOMMES, le jour où nous disons au revoir à des lois sur l'avortement oppressives qui ont contrôlé nos corps et nous ont refusé le droit d'avoir le choix", s'est félicitée sur Twitter Grainne Teggart, chargé de campagne pour l'ONG Amnesty en Irlande du Nord. En compagnie de manifestants "pro-choice", favorables aux changements de loi, la militante a posé devant le parlement de Stormont, à Belfast, à côté de grandes lettres blanches formant le mot "Dépénalisé".

Une joie qui n'est pas partagée par l'ensemble de la classe politique nord-irlandaise. "C'est un jour très triste", a déclaré l'ancienne Première ministre nord-irlandaise Arlene Foster, en mentionnant un "affront à la dignité humaine et à la vie humaine".

Un cas politique particulier

À lire aussi
Boris Johnson prononce son premier discours en tant que Premier ministre au 10 Downing Street international
Brexit : comment Boris Johnson prépare-t-il la sortie du Royaume-Uni ?

La province britannique n'a plus de pouvoir exécutif depuis 2017. C'est en profitant de cette situation politique particulière que les députés de Westminster sont parvenus à faire voter des amendements, autorisant l'avortement et le mariage entre personne du même sexe, si aucun gouvernement nord-irlandais n'était formé avant le 21 octobre 2019.

Pour protester, quelques parlementaires nord-irlandais sont venus siéger à Westminster, pour débattre de la loi, le 21 octobre dernier. Mais cette action était plus symbolique qu'efficace.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Irlande du Nord Mariage homosexuel Avortement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants