1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. INVITÉE RTL - Crise en Ukraine : "Macron cherche à se servir de cette séquence diplomatie", dénonce Le Pen
1 min de lecture

INVITÉE RTL - Crise en Ukraine : "Macron cherche à se servir de cette séquence diplomatie", dénonce Le Pen

Marine Le Pen a critiqué la communication élyséenne autour des efforts diplomatiques de la France pour apaiser la situation entre Moscou et Kiev.

Marine Le Pen était l'invitée de RTL.
Marine Le Pen était l'invitée de RTL.
Crédit : Nicolas Kovarik / Agence 1827 pour RTL
INVITÉE RTL - Crise en Ukraine : "Macron cherche à se servir de cette séquence diplomatie", dénonce
00:02:07
INVITÉE RTL - Crise en Ukraine : "Macron cherche à se servir de cette séquence diplomatie", dénonce Le Pen
00:02:04
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Marine Le Pen aimerait que le président de la République cesse de jouer la montre. La crise en Ukraine est, en effet, le dernier évènement qui vient de retarder (après une longue séquence Covid), l'entrée en campagne du locataire actuel de l'Élysée. "Emmanuel Macron cherche à se servir de cette séquence diplomatie pour entrer en campagne. Je goute peu la communication autour de ça, attaque Marine Le Pen sur RTL. J'ai vu passer des photos d'Emmanuel Macron pas rasé, la tête entre les mains, je trouve ça très artistique... Je pense que ce n'est pas sérieux de faire de la communication sur ces sujets-là."

"Il a essayé de jouer un rôle et il a essayé de se servir d'un éventuel succès diplomatique pour entrer en campagne. C'est la raison pour laquelle, compte tenu de cet échec, il repousse cette entrée en campagne. C'est un vrai sujet de repousser à ce point l'entrée en campagne. C'est la date limite le 3 mars. Il est obligé de déclarer au Conseil constitutionnel s'il est ou non candidat. Or, il a quand même des choses à dire aux Français. Il a des comptes à rendre. Il va donc rendre des comptes en un mois sur 5 ans ?", s'interroge Marine Le Pen.

"On s'est même posé la question de savoir s'il était vraiment président de la République ou s'il cherchait à être prix Nobel de la Paix. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est son compte Twitter qui le dit. La communication tout le temps en toutes circonstances, c'est très contestable", a insisté la candidate du Rassemblement national.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires