1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Inde : des touristes retrouvés dans une grotte après y être restés confinés un mois
2 min de lecture

Inde : des touristes retrouvés dans une grotte après y être restés confinés un mois

Six touristes ont été retrouvés cachés dans une grotte proche de Rishikesh, dans l'État d'Uttarakhandau au nord de l'Inde. En manque d'argent, ils ont été contraints de quitter leur hôtel en plein confinement.

Le Ashram où les Beatles ont effectué leur retraite spirituelle en 1968 à Rishikesh, dans l'État d'Uttarakhand en Inde (illustration)
Le Ashram où les Beatles ont effectué leur retraite spirituelle en 1968 à Rishikesh, dans l'État d'Uttarakhand en Inde (illustration)
Crédit : SAJJAD HUSSAIN / AFP
Marie Gingault & AFP

Six touristes originaires de France, Turquie, Urkaine, États-Unis et Népal se sont confinés dans une grotte après avoir été contraints de quitter leur hôtel, faute d'argent. Les quatre hommes et deux femmes, ont été retrouvés proche de la ville de Rishikesh au nord de l'Inde, indique CNN. C'est la police qui les a découvert ce dimanche 19 avril, après qu'ils aient passé un mois dans la caverne

"Ils vivaient dans la grotte depuis le 24 mars, la police les a transféré à Swarg Ashram près de Rishikesh. Nous leur avons demandé de se mettre en quarantaine pendant deux semaines par précaution mais le groupe semblait en bonne santé", a indiqué Mukesh Chand, le porte-parole de la police de l'État d'Uttarakhand, à CNN.

"Avant le début de l'isolement, ils vivaient dans un hôtel de la région de Muni Ki Reti, mais ils ont déménagé dans la grotte après avoir manqué d'argent", a expliqué l'inspecteur de police Rajendra Singh Kathait au Daily Mail. Le policier a précisé que les touristes avaient cependant "économisé de l'argent pour acheter de la nourriture et d'autres fournitures".

Le confinement prolongé jusqu'au 3 mai en Inde

Au pied de l'Himalaya, Rishikesh est une ville très touristique en Inde depuis que les Beatles y ont effectué leur retraite spirituelle en 1968, pour échapper à la Beatlemania. Environ 700 touristes seraient encore dans la région actuellement. Selon l'AFP, la police locale aurait mis en place une sanction dissuasive peu commune : "écrire 500 fois je suis désolé".

À lire aussi

L'État d'Uttarakhand est fermé aux touristes indiens et étrangers depuis le 20 mars dernier. Nerandra Modi le Premier ministre indien a déclaré le confinement du pays le 24 mars. Les services en lien avec la santé, l'approvisionnement en denrées, la gestion de l'eau et de l'électricité sont les seuls autorisés

Si le confinement devait initialement s'arrêter la semaine dernière, celui-ci a été prolongé jusqu'au 3 mai prochain. Selon l'université John Hopkins aux États-Unis, plus de 17.650 personnes seraient contaminées en Inde et le pays déplore 559 décès. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/