1 min de lecture Insolite

Hongkong : une femme forcée à faire un test de grossesse avant de prendre l'avion

VU DANS LA PRESSE - Une compagnie aérienne a obligé une Japonaise a faire un test de grossesse avant d'embarquer pour une île rattachée aux États-Unis.

Un avion sur le tarmac de l'aéroport (illustration)
Un avion sur le tarmac de l'aéroport (illustration) Crédit : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Venantia
Venantia Petillault

C'est une publicité dont se serait bien passée la compagnie aérienne Hong Kong Express. Il y a quelques semaines, des membres du personnel ont imposé à une passagère japonaise de passer un test de grossesse avant d'embarquer.

Selon le Wall Street Journal, Midori Nishida, une jeune femme de 25 ans, s'apprêtait à rejoindre ses parents sur l'île de Saipan. Comme les autres passagers, elle avait rempli au préalable un questionnaire, indiquant qu'elle n'était pas enceinte.

Pourtant, le personnel de la compagnie aérienne a jugé cette précaution insuffisante. Avant de pouvoir embarquer, la voyageuse a du se rendre en salle de repos pour uriner sur un test de grossesse, qui s'est finalement révélé négatif. Midori Nishida a donc pu enfin embarquer. 

Une expérience qu'elle qualifie de "très humiliante et frustrante" liée à des raisons d'immigration

Si la jeune femme a du se livrer à cette expérience qu'elle qualifie de "très humiliante et frustrante", c'est pour des raisons liées à l'immigration. L'île de Saipan est en réalité rattachée aux États-Unis depuis 1944 et les enfants qui y naissent sont éligibles à la citoyenneté américaine, en vertu du droit du sol. 

À lire aussi
Un enfant résout un problème de maths au tableau (Illustration) histoire
La Curiosité retourne à l'école : calculer sans calculatrice avec Fabien Olicard

À la suite de cette mésaventure, Hong Kong Express Airways s'est publiquement excusé. La compagnie aérienne a indiqué faire l'objet de pressions de la part des autorités de Saipan, en vue d'intensifier le contrôle des passagers. Elle a également annoncé avoir suspendu cette pratique. 

Selon CNN, 582 bébés de touristes sont nés sur les îles du Pacifique en 2018, alors que, seulement 492 résidents permanents ont donné naissance à des enfants.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite Japon Immigration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants