1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Hawaï : séisme de magnitude 6,9 sur les flancs d'un volcan en éruption
1 min de lecture

Hawaï : séisme de magnitude 6,9 sur les flancs d'un volcan en éruption

Les autorités ont prévenu que l'activité sismique, qui a déclenché l'éruption du volcan Kilauea, allait se poursuivre.

Un nuage de cendres s'échappe du volcan Kilauea à Hawaï le 3 mai 2018
Un nuage de cendres s'échappe du volcan Kilauea à Hawaï le 3 mai 2018
Crédit : Kevan Kamibayashi / US Geological Survey / AFP
Sarah Ugolini & AFP

Un tremblement de terre de magnitude 6,9 a frappé ce vendredi 4 mai l'archipel de Hawaï sur les flancs du volcan Kilauea, dont l'entrée en éruption la veille a provoqué coulées de lave, nuages de cendres rosées et, plus problématiques, émanations toxiques. 

Le séisme s'est produit à 22H32 GMT à une profondeur de 5 kilomètres à 16 km au sud-ouest de Leilani Estates, une des localités où les autorités se sont mobilisées pour tenir des centaines d'habitants à l'écart du volcan

Selon l'agence américaine de géologie et sismologie (USGS), le tremblement de terre a eu lieu "quasiment exactement au même endroit que le séisme mortel de 1975, d'une magnitude de 7,1" qui avait fait deux morts et 28 blessés sur l'île d'Hawaï, la plus grande de l'archipel américain situé dans le Pacifique. 

Un précédent séisme de magnitude 5,7 avait frappé plus tôt vendredi et les autorités ont prévenu que l'activité sismique, qui a déclenché l'éruption du volcan Kilauea, l'un des cinq volcans en activité sur l'île, allait se poursuivre. 

L'état d'urgence décrété

À lire aussi

Le gouverneur de Hawaï, David Ige, a décrété l'état d'urgence pour pouvoir débloquer des moyens supplémentaires. Comme lors de précédentes éruptions, les médias locaux diffusaient des images d'une lave incandescente gagnant lentement du terrain ou bouillonnant hors d'une fissure formée dans une forêt.

Les zones concernées ont vu leur accès bloqué par les forces de l'ordre. Aucune victime n'a été signalée mais plusieurs habitations ont été détruites, selon les autorités. 

"Des fontaines volcaniques actives se produisent dans le quartier Leilani Estates en ce moment. Tous les habitants ont l'ordre d'évacuer immédiatement", avait tweeté vers 13H00 GMT l'Agence de protection civile du comté de Hawaï. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/