1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : un ex-mercenaire du groupe Wagner dénonce sur RTL "un lavage de cerveau" du peuple russe
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : un ex-mercenaire du groupe Wagner dénonce sur RTL "un lavage de cerveau" du peuple russe

INVITÉ RTL - Marat Gabidullin, ancien mercenaire du groupe paramilitaire russe "Wagner" estime que l'invasion russe en Ukraine est un "cauchemar" issu de longues années de "propagande" du Kremlin.

Marat Gabidullin, ex-mercenaire du groupe paramilitaire "Wagner"
Marat Gabidullin, ex-mercenaire du groupe paramilitaire "Wagner"
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Guerre en Ukraine : un ancien du groupe Wagner dénonce "un lavage de cerveau" du peuple russe
00:09:23
L'invité de RTL Soir du 17 mai 2022
00:09:23
Julien Sellier & Théo Putavy

"Je me suis rendu à l'évidence que nous n'étions que des mercenaires. Aujourd'hui nous sommes du côté du bien, demain nous serons du côté du mal." Invité de RTL Soir ce mardi 17 mai, Marat Gabidullin est le premier ancien membre du groupe paramilitaire "Wagner" à dénoncer les agissements de Vladimir Poutine en Ukraine. Cette milice russe n'existe pas officiellement à Moscou mais, dans les faits, elle agit sur de nombreux terrains de guerre comme la Syrie, le Mali ou, plus récemment, l'Ukraine. 

Soldat, porte-flingue dans la pègre, détenu, membre de "Wagner", Marat Gabidullin a eu mille vies. C'est pour quoi il a décidé de publier un livre, Moi Marat, aux éditions Michel Lafont. Mais il n'est pas sûr de pouvoir à nouveau entrer en Russie. Pourtant, il se défend : "Je ne suis pas un ennemi de mon pays, je ne suis pas un ennemi de mon peuple, je suis un patriote". 

L'invasion russe en Ukraine est un "cauchemar"

"Je suis un peu perdu. Avant cela je n'aurais jamais pu imaginer une telle situation, ce cauchemar où la Russie ferait la guerre à l'Ukraine. Un pays voisin qui selon moi fait partie de ma patrie", regrette Marat Gabidullin à propos de l'invasion russe en Ukraine. L'ancien mercenaire a pris conscience de l'effet néfaste de la propagande instaurée par le Kremlin "pendant au moins dix ans".  "C'est un lavage de cerveau constant, ce complexe d'infériorité qu'on leur inculque", révèle-t-il.

Pour lui, le groupe "Wagner", composé d'environ 5.000 hommes dispersés sur plusieurs terrains de guerre, a "deux objectifs principaux : remplir des objectifs militaires et cacher à son propre peuple les véritables chiffres des pertes pour créer l'illusion d'un succès militaire". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.