1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : comment les jeunes russes cherchent à échapper à la conscription
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : comment les jeunes russes cherchent à échapper à la conscription

ENQUÊTE RTL - En Russie, c'est le début de la conscription. Entre ce 1er avril et le 15 juillet, 35.000 appelés seront enrôlés dans les troupes russes. Et dans ce contexte de conflit ukrainien, deux fois plus de jeunes hommes cherchent à se faire exempter.

Illustration de soldats russes à Moscou, ici en 2016
Illustration de soldats russes à Moscou, ici en 2016
Crédit : OLGA MALTSEVA / AFP
ENQUÊTE RTL - Comment les jeunes russes cherchent à échapper à la conscription
00:01:45
Sophie Joussellin

En Ukraine, Moscou a promis d'ouvrir un couloir humanitaire ce vendredi 1er avril à Marioupol, avec 24 heures de retard. L'évacuation des civils doit se faire en collaboration avec le Comité international de la Croix-Rouge. Dans le même temps, les Russes ont quitté la centrale de Tchernobyl. Ils l'occupaient depuis le début de la guerre. D'après Kiev, ils ont emmené des soldats ukrainiens en otage. 

Et pendant ce temps, en Russie, c'est le début de la conscription. Un rituel qui revient deux fois par an : le 1er avril et le 1er octobre. 250.000 jeunes hommes sont appelés chaque année pour un service militaire obligatoire. Jeudi 31 mars, Vladimir Poutine a signé le décret pour la promotion de printemps. Entre ce 1er avril et le 15 juillet, ce sont 35.000 jeunes appelés qui seront enrôlés dans les troupes russes. 

Des hommes entre 18 et 27 ans qui serviront pendant un an et dans le contexte actuel. Le ministre de la Défense, Sergueï Choïgou, a tenu à apporter cette précision :"j'insiste. Les conscrits ne seront envoyés sur aucun point chaud".  Au début de la guerre, les autorités russes avaient dû reconnaître l'envoi de jeunes appelés en Ukraine, contrairement à ce qu'avait promis Vladimir Poutine. 

Des exemptions qui ont doublé

Mais les jeunes Russes cherchent-ils à se faire exempter plus que d'habitude ? En effet. Sur Yandex, le Google russe, les recherches sur les exemptions de service militaire sont deux fois plus nombreuses qu'il y a un an. Et sur la messagerie cryptée Telegram, plusieurs comptes vous proposent le document qui vous permettra d'éviter le service militaire cette année.

À lire aussi

Nous nous sommes adressé à Victor, chaudement recommandé sur le réseau, en nous faisant passer pour un jeune garçon peu enclin à être enrôlé. Pour 7.600 roubles, un peu plus de 80 euros, il nous a proposés une attestation mentionnant que nous suivions des études à l'Université d'électrotechnique de Saint-Pétersbourg. Un document suffisant pour éviter l'armée cette année, selon lui. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/