1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : ce que l’on sait sur le "puissant assaut" russe contre l'usine Azovstal
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : ce que l’on sait sur le "puissant assaut" russe contre l'usine Azovstal

L'armée russe et les pro-russes ont lancé l'offensive sur l'usine Azovstal à Marioupol et dans le même temps les premiers rescapés sont arrivés à Zaporijia.

Usine Azovstal (illustration)
Usine Azovstal (illustration)
Crédit : Andrey BORODULIN / AFP
Les résistants ukrainiens de l'aciérie d'Azovstal sont désormais confrontés à un déluge de feu
00:01:20
Guillaume Dosda & AFP

L'armée russe et les forces prorusses ont lancé, ce mardi 3 mai, "un puissant assaut" sur l'usine d'Azovstal, dernière poche de résistance ukrainienne de la ville de Marioupol, selon un commandant du bataillon Azov qui défend l'aciérie.

"Des unités de l'armée russe et de la République populaire de Donetsk, utilisant de l'artillerie et des avions, commencent à détruire" les "positions de tir" de combattants ukrainiens sortis de l'usine, a indiqué Vadim Astafiev, porte-parole du ministère russe de la Défense dans une allocution diffusée par les agences russes.

Le porte-parole affirme que le régiment ukrainien Azov, qui défend l'usine, a "utilisé" le cessez-le-feu, déclaré pour évacuer des civils, pour sortir des sous-sols de l'aciérie et "prendre des positions de tir sur le territoire et dans les bâtiments de l'usine".

Les premiers rescapés sont arrivés à Zaporijia

L'ONU a annoncé mardi l'évacuation "réussie" de 101 civils coincés depuis des semaines dans le complexe industriel ukrainien d'Azovstal à Marioupol, assiégé par l'armée russe. Ils ont notamment été accueillis par des membres de la Croix Rouge lors de leur arrivée en bus à Zaporijia.

À lire aussi

"Je suis heureuse et soulagée de confirmer que 101 civils ont été évacués avec succès de l'usine métallurgique Azovstal à Marioupol", a indiqué la coordinatrice humanitaire des Nations unies pour l'Ukraine Osnat Lubrani, citée dans un communiqué. 

Depuis Zaporijia, la Vice-première ministre ukrainienne, Iryna Verechtchouk, annonce, dans le même temps, de nouvelles évacuations à Azovstal et a appelé à l'évacuation des "dizaines de milliers de personnes" qui restent bloquées à Marioupol, "des femmes, enfants, personnes âgées sans médicaments, eau, communication", et a comparé les méthodes de l'armée russe, vis-à-vis de la population civile, "à celle des nazis."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.