1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guadeloupe : qu'est-ce que le "jaunissement mortel du palmier" ?
1 min de lecture

Guadeloupe : qu'est-ce que le "jaunissement mortel du palmier" ?

Cette maladie mortelle pour les cocotiers a été détectée en Guadeloupe et inquiète les autorités.

Des cocotiers sur une plage de Guadeloupe
Des cocotiers sur une plage de Guadeloupe
Crédit : MARCEL MOCHET / AFP

Une menace sérieuse pèse sur la flore guadeloupéenne. Le 19 avril dernier a été découvert pour la première fois le phytoplasme responsable de ce que l'on appelle "le jaunissement mortel du palmier", sur une propriété privée à Sainte-Anne. 

Comme l'indique la 1ere, la préfecture de Guadeloupe et le ministère de l'Agriculture ont conjointement fait part de la menace à la population. Selon l'ANSES, l'impact pourrait être important économiquement pour les filières eau de coco et huile de coco, mais aussi pour la biodiversité et l'attractivité touristique de l'ensemble de l'île.

La 1ere rappelle que ce jaunissement mortel du palmier (Candidatus phytoplasma palmae, pour le nom scientifique) touche plusieurs espèces de palmiers, parmi lesquelles les cocotiers. Une fois touché, l'arbre se meurt de manière inéluctable. 

Une maladie mortelle et incurable pour les arbres

Elle a également pour effet de faire tomber les noix de coco prématurément et le jaunissement des feuilles, qui deviennent pendantes. Après l'apparition des premiers symptômes (au bout de 6 à 10 mois d'incubation), l'arbre se meurt en l'espace de quelques mois.

À lire aussi

Cette maladie, qui touche particulièrement les grands cocotiers, est transmise par un petit insecte, comme le rappelle la 1ere, appelé Haplaxius crudus, mais aussi par les outils permettant de tailler les arbres. Des mesures sont en cours, mais il n'existe aucun traitement pour soigner cette maladie sur un arbre affecté.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/