2 min de lecture Grande-Bretagne

Londres : "au moins 17 morts" dans l'incendie spectaculaire d'une tour d'habitation

De nombreuses personnes sont encore portées disparues, plus de 24h après le sinistre. Le bilan pourrait donc s'alourdir.

>
Londres : un gigantesque incendie dans une tour de 27 étages Crédit Image : NATALIE OXFORD / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
François Quivoron
François Quivoron
et AFP

Un important incendie s'est déclaré dans une tour d'habitation à Londres dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 juin. Deux cents pompiers continuaient à lutter contre les flammes dans cet immeuble de 27 étages dans l'ouest de la capitale anglaise, mercredi matin. D'après le dernier bilan des services de secours, "au moins 17 morts" sont à déplorer.

"Je peux malheureusement confirmer que 17 personnes sont décédées", a annoncé ce jeudi 15 juin Stuart Cundy, commandant à la Metropolitan Police, tandis que de nombreux disparus sont toujours recherchés, ce qui signifie que le bilan risque encore de s'alourdir. "Nous pouvons confirmer que nous avons emmené 50 patients dans cinq hôpitaux différents", avait déclaré mercredi Stuart Crichton, directeur adjoint des opérations au London Ambulance Service dans un communiqué publié à l'aube. Un certain nombre de personnes pourraient toujours se trouver à l'intérieur de la tour, selon des témoins.

Plusieurs témoins disent avoir entendu des cris sortant de l'immeuble et avoir vu des personnes se trouvant toujours à l'intérieur, notamment dans les étages supérieurs. Des dizaines de résidents se sont retrouvés sur le trottoir, souvent en pyjama, certains essayant de contacter des proches coincés dans la tour.

À lire aussi
Theresa May le 25 mars au Parlement britanniques, à Londres Grande-Bretagne
Brexit : les députés votent pour reprendre le contrôle, démissions au gouvernement

"L'incendie va du 2e au 27e étage", ont indiqué les sapeurs-pompiers de Londres. Ils avaient été appelés vers 1h15 du matin pour un incendie dans cette tour de 120 appartements dont la construction date de 1974. Des documents en ligne montrent qu'un collectif de résidents s'était plaint à plusieurs reprises ces dernières années de l'état de l'immeuble et des risques d'incendie potentiels.

"40 camions à incendie et 200 pompiers ont été appelés sur un incendie dans la tour de Lancaster West Estate", dans le quartier de North Kensington, a indiqué la London Fire Brigade. L'immeuble était toujours en flammes vers 5h. Une large colonne de fumée s'élevait dans le ciel londonien, alors que des lances d'incendie étaient à l'oeuvre pour tenter de maîtriser le feu. "Les pompiers équipés d'appareils respiratoires travaillent extrêmement dur dans des conditions très difficiles pour maîtriser cet incendie", a souligné le commandant Dan Daly, de la London Fire Brigade.

La police était également en train d'évacuer une partie des immeubles et maisons voisins, menacés par la chute de débris lourds. "Événement majeur à la Grenfell Tower à Kensington. 40 camions à incendie et 200 pompiers sur place", a tweeté le maire de Londres, Sadiq Khan, à l'aube.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grande-Bretagne Londres Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788961634
Londres : "au moins 17 morts" dans l'incendie spectaculaire d'une tour d'habitation
Londres : "au moins 17 morts" dans l'incendie spectaculaire d'une tour d'habitation
De nombreuses personnes sont encore portées disparues, plus de 24h après le sinistre. Le bilan pourrait donc s'alourdir.
https://www.rtl.fr/actu/international/grande-bretagne-une-tour-d-habitation-en-feu-a-londres-7788961634
2017-06-14 07:19:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wOIylb0kkDHT2Kqfc3JEWQ/330v220-2/online/image/2017/0614/7788961960_une-tour-d-habitant-dans-le-centre-de-londres-ravage-par-un-violent-incendie.jpg