1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Fusillade à Bruxelles : un portrait-robot d'un des suspects en fuite diffusé
2 min de lecture

Fusillade à Bruxelles : un portrait-robot d'un des suspects en fuite diffusé

Un portrait-robot d'un des deux hommes en fuite, après la fusillade qui a éclaté mardi 15 mars à Bruxelles, a été diffusé par la presse belge.

Des soldats devant la gare centrale de Bruxelles, le 22 novembre 2015.
Des soldats devant la gare centrale de Bruxelles, le 22 novembre 2015.
Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Bruxelles est toujours en alerte terrorisme. Mardi 15 mars, une perquisition, menée dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris, a dégénéré. Une fusillade a éclaté et les policiers ont alors été pris pour cible par des suspects retranchés dans un appartement de la rue de Dries, à Forest dans la banlieue de Bruxelles. Quatre policiers, dont une Française, ont été blessés lors de la fusillade, un suspect a été tué, deux ont été arrêtés mais deux autres ont réussi à prendre la fuite.

Depuis les attentats du 13 novembre 2015, la Belgique est sous le feu des projecteurs alors que l'enquête a rapidement pris la direction de Bruxelles et de sa banlieue. Onze personnes ont d'ailleurs été inculpées en Belgique, tous en lien avec les attentats à Paris qui ont causé la mort de 130 personnes. Huit de ces onze inculpés sont toujours détenus en détention provisoire alors que Salah Abdeslam et Mohamed Abrini, originaires de Molenbeek, sont toujours recherchés depuis cette nuit d'horreur. 

Deux suspects activement recherchés

Depuis mardi 15 mars, la traque se poursuit. Si le jihadiste présumé tué a été identifié par les enquêteurs belges, l'identité des deux personnes recherchées demeurent toujours inconnues au lendemain de cette perquisition. La presse belge diffuse cependant un portrait-robot d'un des deux suspects. Il s'agit d'un homme "de type nord-africain", âgé "entre 25 et 28 ans", mesurant "1m85 et de corpulence mince", décrit La Dernière Heure. "Il a le teint mat et il portait une casquette blanche. Il est armé et dangereux", poursuit le journal belge. 

Un numéro de téléphone gratuit a été mis en place par les autorités. "Si vous reconnaissez cet homme ou que vous avez des informations sur sa location, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro 0800.30.300". 

Portrait-robot d'un des suspects qui a pris la fuite après la fusillade à Bruxelles
Portrait-robot d'un des suspects qui a pris la fuite après la fusillade à Bruxelles
Crédit : Capture d'écran / La Dernière Heure

Les deux suspects interpellés relâchés

À lire aussi

En parallèle de cette traque, deux individus ont été placés en garde à vue, sans que leurs noms ne soient dévoilés au grand jour. L'un des deux suspects s'est présenté à l'hôpital avec une jambe cassé, avant que son conducteur ne soit localisé et arrêté par les enquêteur. Dans un communiqué publié ce mercredi, le parquet fédéral belge a annoncé que les deux individus interpellés ont été relâchés. Aucun lien n'a été établi avec la fusillade.

La Belgique a décidé de maintenir son niveau d'alerte antiterroriste inchangé, à trois sur une échelle de quatre et correspondant à une menace "possible et vraisemblable", au lendemain de l'opération de police, a annoncé mercredi le Premier ministre Charles Michel.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/