1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Raids israéliens sur Gaza après un tir de roquette
1 min de lecture

Raids israéliens sur Gaza après un tir de roquette

Des raids israéliens ont été menés sur la bande de Gaza après un tir de roquette palestinien.

Des Palestiniens brandissent des drapeaux, saluant la réconciliation entre l'OLP et le Hamas, le 22 avril 2014 à Gaza (image d'illustration)
Des Palestiniens brandissent des drapeaux, saluant la réconciliation entre l'OLP et le Hamas, le 22 avril 2014 à Gaza (image d'illustration)
Crédit : AFP / MAHMUD HAMS
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'aviation israélienne a lancé ce samedi plusieurs frappes sur le sud de la bande de Gaza, sans faire de victime, après un tir de roquette du territoire visant Israël, a-t-on appris de sources officielles israélienne et palestinienne.

Dans un communiqué, l'armée israélienne a indiqué que l'aviation avait "touché un site d'activités terroristes et un dépôt d'armes dans le sud de la bande de Gaza". Les raids israéliens ont été confirmés par les autorités de Gaza.

Tirs de roquettes sans victimes ni dégâts

Selon un porte-parole palestinien, des hélicoptères Apache israéliens ont endommagé un camp d'entraînement de la branche armée du Hamas à l'ouest de Khan Younès et atteint un terrain vague à Rafah, près de la frontière égyptienne.

Samedi matin, un groupe armé palestinien avait tiré une roquette depuis Gaza vers le sud d'Israël, sans faire ni victime ni dégât, selon l'armée israélienne. Dans l'après-midi trois autres roquettes ont été tirées, dont une a atterri en territoire israélien, ne faisant pas de victime ou de dégâts. L'armée a lancé des recherches pour retrouver les débris de deux autres engins, a annoncé un porte-parole militaire dans un communiqué.

Quatre raids près de Rafah

À lire aussi

L'aviation a ensuite lancé dans la soirée quatre raids près de Rafah, à Khan Younes et près du camp de réfugiés de Nuseirat. Une femme a été blessée, a-t-on indiqué de sources médicale. Ces tirs de roquettes interviennent alors qu'une très vive tension règne sur le terrain. L'armée et les services de sécurité israéliens conduisent des recherches intensives pour retrouver trois jeunes Israéliens portés disparus depuis jeudi soir en Cisjordanie qui, selon le Premier ministre Benjamin Netanyahu ont été enlevés par un "groupe terroriste".

Les deux principaux points de passage entre Israël et la bande de Gaza ont été fermés pour éviter que les trois disparus puissent éventuellement être transférés dans la bande de Gaza contrôlée par les islamistes du Hamas. Selon de nouvelles statistiques de l'armée, plus de 200 roquettes ont été tirées depuis le début de l'année de la bande de Gaza vers le sud d'Israël.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/