1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Floride : il tue un couple et mange le visage d'une des victimes
1 min de lecture

Floride : il tue un couple et mange le visage d'une des victimes

Le suspect a poignardé les époux avant de se livrer à des actes de cannibalisme.

Le suspect, Austin Kelly Harrouff est un étudiant de 19 ans
Le suspect, Austin Kelly Harrouff est un étudiant de 19 ans
Crédit : Capture / Twitter / The Palm Beach Post
Paul Véronique

Une scène inimaginable s'est produite lundi 15 août à proximité de Palm Beach en Floride. Un étudiant américain de 19 ans a été interpellé alors qu'il était en train de se repaître du visage d'un cadavre. Le jeune homme, Austin Kelly Harrouff, qui poussait des grognements bestiaux, venait de poignarder un couple de quinquagénaires dans leur domicile. La raison qui a poussé cet étudiant à commettre une telle abjection demeure inexpliquée. Le shérif du comté de Martin, William Snyder a évoqué une agression "déconcertante et inexplicable". Selon lui, il aurait choisi ses victimes au hasard.

Le suspect se trouvait dans un bar avec sa famille peu de temps avant, rapporte CBS. Manifestant une certaine agitation, il aurait quitté les lieux précipitamment. Inquiets pour lui, ses parents auraient alors prévenu la police, ainsi que les camarades d'université de leur fils pour essayer de le retrouver. L'appel d'un voisin finira par donner sa piste. Cet homme a lui aussi été poignardé en tentant d'arrêter le fou furieux.

Plusieurs hommes pour stopper le cannibale

L'arrestation s'est révélée particulièrement complexe. En arrivant sur les lieux, une policière a voulu taser l'homme pour l'immobiliser, mais l'arme s'est révélée inefficace. Il a finalement fallu attendre l'intervention de renforts pour le stopper définitivement. "Dans ce cas, il était anormalement fort", a indiqué le shérif, laissant entendre que le suspect était sous l'emprise d'une drogue. Les premières analyses toxicologiques n'ont décelé aucune trace de cocaïne, de méthamphétamine, ou d'héroïne dans son sang. En revanche, les résultats concernant les drogues hallucinogènes devraient prendre plus de temps. Pour le shérif, le suspect pouvait se trouver sous l'influence des "bath salts", une drogue pouvant provoquer de puissantes hallucinations. En 2012 déjà, un homme qui avait consommé cette substance avait attaqué un SDF de 65 ans et lui avait dévoré le visage avant d'être abattu par la police.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.