1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : Walmart alerte sur une pénurie nationale de liquide vaisselle
1 min de lecture

États-Unis : Walmart alerte sur une pénurie nationale de liquide vaisselle

Le numéro un mondial de la distribution a informé ses clients qu'une pénurie nationale de liquide vaisselle était à craindre. Le principal fournisseur du produit ne parvient pas à produire suffisamment.

De la vaisselle propre (illustration)
De la vaisselle propre (illustration)
Crédit : thinkstock/belchonock
Cassandre Jeannin & AFP

Vers une pénurie nationale de liquide vaisselle aux États-Unis ? C'est ce qu'affirme Walmart, la célèbre enseigne de grande distribution. Elle a placé dans ses rayons des affichettes informant les clients qu'ils devaient se préparer à ne plus trouver de produit pour laver leur vaisselle. 

"Il y a une pénurie nationale de liquide vaisselle et nous avons par conséquent placé des pancartes dans nos magasins pour que les clients en soient informés", a déclaré une porte-parole. Selon ces pancartes, les consommateurs américains doivent se préparer à une pénurie au moins jusqu'au 1er décembre.

L'enseigne explique que Procter and Gamble, son principal fournisseur, a indiqué qu'il ne pouvait pas produire suffisamment de liquide vaisselle. Contacté par l'AFP, Procter and Gamble a assuré que le problème "avait été résolu". "Pendant une courte période, la demande a dépassé ce que nous étions capables de produire mais c'était temporaire", a assuré une porte-parole, ajoutant que les étals de supermarchés allaient de nouveau être approvisionnés "bientôt".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire