1 min de lecture Faits divers

États-Unis : sans emploi, il braque une banque pour financer son mariage

Il avait besoin d'argent pour payer la bague de fiançailles et la location de la salle de réception qu'il avait prévu pour leur mariage juste avant de perdre son emploi.

>
États-Unis : sans emploi, il braque une banque pour financer son mariage Crédit Image : MIKE STONE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Noé Blouin

Jusqu'où seriez-vous capable d'aller par amour ? Certainement pas aussi loin que cet Américain qui s'est retrouvé dans l'incapacité de financer son mariage, prévu pour le 5 octobre dernier. Le Texan a perdu son emploi quelques jours avant ses noces, l'empêchant ainsi d'offrir la bague à 3.200 dollars qu'il avait promis à sa fiancée et de régler la note pour la location de la salle de réception.

Aux grands maux, les grands remèdes, pour ne pas perdre la face il décide de faire un braquage la veille de la cérémonie. Le bandit amateur s'est donc rendu, sans masque, au guichet de la banque de sa ville, en annonçant aux employés qu'il était armé. Il est ressorti quelques minutes plus tard avec 7.000 dollars en liquide, rangés dans des sacs de course. Au volant de sa Ford focus, il a ensuite emprunté des chemins dérobés pour se rendre jusqu’à l'endroit où devait avoir lieu la réception.

Après avoir payé les 2.600 dollars de location de la salle en billets de 20, l'homme est allé acheter la fameuse alliance dans une bijouterie du coin. Malheureusement pour lui, sa photo à visage découvert, captée par les caméras de surveillance, a vite été mise en ligne par les autorités.

Dans les heures qui ont suivi son méfait, il a reçu un appel de sa fiancée, lui demandant si c'était bien lui qui venait d'attaquer une banque. Devant l'insistance de la jeune femme, l'amoureux s'est finalement rendu à la police.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers États-Unis Braquage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants