1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : leur rencontre se termine par un don de rein
1 min de lecture

États-Unis : leur rencontre se termine par un don de rein

Le receveur, un homme noir, a rencontré par hasard son donneur, un policier blanc, sur un restaurant d’autoroute.

Philippe Corbé
Philippe Corbé
Crédit : Damien Rigondeaud
États-Unis : leur rencontre se termine par un don de rein
03:05
États-Unis : leur rencontre se termine par un don de rein
03:08
Philippe Corbé & Loïc Farge

John Branson est officier de police dans l'Indiana, au nord des États-Unis. Il y a un an, il part en vacances en Floride. Il est en route, à 1.500 kilomètres de chez lui, plus au sud. Il s'arrête sur une aire d'autoroute,entre dans une chaîne de restauration réputée qui reproduit les vieux magasins que l'on voit dans les westerns (porte battantes, rocking-chairs, cheminée, country ambiance saloon...).

Là il voit un homme. Dieu sait pourquoi il le remarque. Peut-être parce qu'il porte une casquette de l'armée. C'est un vétéran du Vietnam. John a lui-même un fils militaire. Alors il va lui parler. Il lui demande comment ça va. Une discussion s'engage avec ce septuagénaire. Edgar Roberts est pasteur dans une église du coin.

L'officier de police blanc et le pasteur noir se lient d'amitié. L'homme d'église est malade, privé de ses deux reins par un cancer, il ne peut se passer de dialyses. Au fil des mois, Edgar se dit fatigué, et malgré ses prières, il ne bénéficie pas d'un don don d'organe. John propose alors de tenter le coup, test sanguins concluants, il pousse encore jusqu'à ce qu'on découvre qu'il est un "perfect match". Mercredi 17 mai, l'opération a eu lieu. Les deux hommes se sont promis de partir en croisière ensemble avec leurs familles respectives.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/