2 min de lecture États-Unis

États-Unis : les néo-nazis défileront à Washington, un an après Charlottesville

Dimanche 12 août, un an jour pour jour après le rassemblement meurtrier de Charlottesville, néo-nazis et contre-manifestants vont se retrouver dans un climat tendu.

Des drapeaux américains flottent non loin du Capitole de Washington mardi 3 juillet 2018, veille de l'"Independance Day"
Des drapeaux américains flottent non loin du Capitole de Washington mardi 3 juillet 2018, veille de l'"Independance Day" Crédit : MANDEL NGAN / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
et AFP

Dimanche 12 août, triste anniversaire aux États-Unis. En 2017, le rassemblement meurtrier de Charlottesville avait mis en lumière une extrême-droite américaine enhardie sous Donald Trump. Un an plus tard, néo-nazis et contre-manifestants sont autorisés à manifester devant la Maison Blanche dans la capitale américaine, Washington, et les retrouvailles s'annoncent d'ores et déjà tendues.

Les autorités ont renforcé la sécurité avant le rassemblement d'extrême-droite, convoqué au nom de la défense des "droits civiques des Blancs" par le réseau "Unite the Right", déjà derrière la manifestation qui s'était finie dans le sang. Le 12 août 2017, un sympathisant néo-nazi avait foncé en voiture dans une foule de manifestants antiracistes à Charlottesville, en Virginie, tuant une jeune femme de 32 ans, Heather Heyer, et faisant 19 blessés.

Un permis de manifester a été accordé à "Unite the Right" pour quelque 400 sympathisants. Les contre-manifestants ont également été autorisés à se rassembler dans le même parc de Lafayette, devant la Maison Blanche. "L'objectif de la police est de maintenir les deux groupes à distance", a déclaré jeudi 9 août le chef de la police de Washington. Toutes les armes seront interdites dans le périmètre, même pour les détenteurs d'un permis.

À lire aussi
Un prêtre en pleine prière. pédophilie
États-Unis : 300 prêtres accusés de pédophilie, plus de 1.000 enfants victimes

Une grande inquiétude jusqu'au sein de l'extrême-droite

Les manifestants d'extrême-droite sont appelés à se rassembler près d'une station de métro à 17 heures, heure locale, avant de défiler jusqu'à la Maison Blanche. Les organisateurs leur recommandent de ne pas venir armés et de ne pas "se battre". Dans la ville cosmopolite de Washington, dont près de la moitié des habitants sont Noirs, la possibilité qu'un métro spécial soit affrété pour les sympathisants néo-nazis a un temps été évoquée. Pas question, ont affirmé les responsables du réseau.

Même si les consignes sont pacifiques, "nous sommes vraiment inquiets", explique Lecia Brooks, experte du Southern Poverty Law Center (SPLC), un observatoire des groupes extrémistes. La convocation d'un tel rassemblement au cœur de la capitale "témoigne vraiment d'à quel point les nationalistes blancs sont enhardis dans notre pays (...) et de leurs espoirs de normaliser" ce mouvement, poursuit-elle.

Richard Spencer, l'une des figures de l'extrême-droite américaine, présent à Charlottesville un an plus tôt, a lui-même annoncé sur Twitter qu'il n'y participerait pas cette fois. "Je ne sais pas exactement ce qui va se passer mais ça ne sera probablement pas bon", a-t-il déclaré.

Un an plus tôt à Charlottesville, des centaines de néo-nazis défilaient des torches à la main, rappelant le Ku Klux Klan. À l'époque, les mots équivoques de Donald Trump, qui avait affirmé que "les deux côtés" portaient une part de responsabilité, avaient provoqué une vague d'indignation et un profond malaise jusqu'au cœur de son équipe à la Maison Blanche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Néo-nazi Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794385597
États-Unis : les néo-nazis défileront à Washington, un an après Charlottesville
États-Unis : les néo-nazis défileront à Washington, un an après Charlottesville
Dimanche 12 août, un an jour pour jour après le rassemblement meurtrier de Charlottesville, néo-nazis et contre-manifestants vont se retrouver dans un climat tendu.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-les-neo-nazis-defileront-a-washington-un-an-apres-charlottesville-7794385597
2018-08-10 13:02:24
https://cdn-media.rtl.fr/cache/o5CkqRQ34qZQztmNKixbGQ/330v220-2/online/image/2018/0704/7793994182_des-drapeaux-americains-flottent-non-loin-du-capitole-de-washington-mardi-3-juillet-2018-veille-de-l-independance-day.jpg