1 min de lecture États-Unis

États-Unis : le maire de Louisville met à l'abri une statue de Louis XVI

Le maire de Louisville (Kentucky) a décidé de déplacer une statue de Louis XVI pour éviter qu'elle ne soit déboulonnée par des militants antiracistes.

La statue de Louis XVI à Louisville, dégradée par des manifestants.
La statue de Louis XVI à Louisville, dégradée par des manifestants. Crédit : Brett Carlsen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

À Louisville (États-Unis), la mairie s'inquiète de l'avenir d'une statue de Louis XVI installée en plein centre-ville. Elle a subi plusieurs dégradations lors de récentes manifestations antiracistes. "Tous les policiers soutiennent la suprématie blanche" a été tagué à son pied ainsi que le sigle "BLM", pour "Black lives matter".

Lors d'une manifestation demandant justice pour Breonna Taylor, jeune femme afro-américaine de 26 ans abattue par la police dans son sommeil, une main de la statue avait aussi été arrachée. Au point que les autorités locales craignent qu'elle soit complètement abattue par les manifestants lors de prochains rassemblements, comme l'a été Christophe Colomb à Baltimore ou Ulysses Grant à San Francisco.

Greg Fischer, le maire de Louisville a décidé de prendre les devants et de déplacer le monument en marbre de neuf tonnes, érigé en 1967, dans un centre de stockage, "en attendant de lui retrouver une place plus sûre", a-t-il expliqué dans un communiqué.

La plus grosse ville du Kentucky a été baptisée en l'honneur de Louis XVI, après que le roi de France ait aidé les colons à l'emporter face aux Britanniques lors de la Révolution américaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Manifestations Racisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants